Comment répare-t-on les dents abîmées ?

Les techniques ont fortement évolué et l’on peut réparer la quasi-totalité des dents abîmées. La seule condition : réagir vite et consulter son chirurgien dentiste pour qu’il entreprenne les soins immédiatement, ce qui augmente les chances de réparation et de préservation dentaire. Le point sur les différentes possibilités.
© Adobe Stock

Un traumatisme, un choc dentaire : consultez très rapidement votre chirurgien dentiste pour une réparation

Si les enfants et les ados sont plus souvent concernés, nous pouvons tous être victimes d’un choc à l’origine d’une dent cassée ou arrachée. La consigne est de consulter vite son chirurgien dentiste. Il vérifiera la sévérité des lésions : atteinte de l’émail, de la racine, de la pulpe, composée de nerfs et de vaisseaux sanguins. Mais pour réparer des dents ou les replacer, vous devez récupérer tous les morceaux et les conserver dans de bonnes conditions : dans du lait, du sérum physiologique, voire dans votre bouche s’il n’y pas de risque de les avaler, et jamais au sec ni dans du coton.

Selon les cas et l’état des dents (carie, dent dévitalisée, déjà reconstituée…), le dentiste peut recoller le morceau cassé ou reconstituer le morceau de dent manquante à l’aide de matériaux composites. Il peut aussi replacer une dent arrachée ou stabiliser une dent qui bouge.

En cas d’atteinte plus importante, on peut fixer une couronne, poser un implant (sur lequel viendra par la suite se positionner une couronne), poser un bridge (une réplique de la dent qui prend appui sur les dents adjacentes) ou un appareil amovible (la dent est maintenue en place sur les dents adjacentes à l’aide de crochets).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Union française de la santé buccodentaire (UFSBD), www.ufsbd.fr. EDP dentaire, http://www.edp-dentaire.fr. Baudry A. et coll., Stem Cells, 11 avril 2015, DOI: 10.1002/stem.2037, http://onlinelibrary.wiley.com.