Comment maintenir l’autonomie des séniors à la maison ?

Pour permettre à nos séniors de rester chez eux le plus longtemps possible, il existe différentes solutions faciles à mettre en place. Petits aménagements intérieurs, système de téléassistance, activités physiques et intellectuelles adaptées… Découvrez nos conseils pour permettre à vos aînés de rester indépendants le plus longtemps possible !
© Istock

Avec l’âge, certains gestes du quotidien deviennent difficiles. Cette perte d’autonomie force de nombreux séniors à quitter leur logement à contre-cœur pour rejoindre un établissement d’accueil adapté. Pourtant, la majorité d’entre eux préfèreraient rester chez eux et conserver leur autonomie et leur indépendance. Pour retarder au maximum le moment de déménager, voici quelques conseils simples et efficaces pour aider nos séniors à rester à la maison !

La téléassistance : une aide à portée de main 24h/24

La téléassistance sénior est un service tout spécialement pensé pour les personnes âgées vivant seules. Grâce à un petit dispositif (un bracelet, une montre, ou un médaillon à porter toute la journée), votre parent ou votre grand parent peut d’un clic appeler à l’aide en cas de chute, de malaise, etc. Un téléopérateur est alors immédiatement mis en contact avec la personne âgée et fait le nécessaire en fonction de la situation. Il peut ainsi contacter un proche ou bien déclencher une intervention extérieure pour venir en aide à la personne concernée.

De nombreux organismes proposent une  téléassistance personnes âgées pour faciliter le maintien à domicile, et cela ne nécessite que peu d’installation. Un simple système de micro haut-parleur installé dans le logement et le port d’un émetteur-récepteur sous la forme d’une montre ou d’un médaillon suffisent. De cette façon, la personne âgée peut d’une pression contacter un téléopérateur en cas de problème. N’hésitez pas à consulter un comparatif téléassistance sénior pour trouver la solution la plus adaptée pour votre parent ou votre grand parent !

Aménager un intérieur adapté

Avec l’âge, certains gestes deviennent difficiles, voire potentiellement dangereux. Prendre une douche, monter un escalier, attraper vêtements ou ustensiles de cuisine dans les placards peu accessibles sont autant de gestes que vous faites sans y penser, mais qui peuvent être compliqués pour une personne plus âgée. Pour permettre à votre parent ou votre grand parent de rester autonome le plus longtemps possible, vous pouvez réaliser quelques aménagements simples et rapides.

La salle de bains

C’est la pièce où les personnes âgées ont le plus de risque d’accident. Une chute dans la douche, en sortant de la baignoire ou en glissant sur un sol humide, peut avoir de graves conséquences. Pourtant, quelques ajustements permettent d’éviter la chute :

  • Installer des barres d’appui
  • Installer une baignoire et/ou une douche facile d’accès
  • Prévoir un tabouret dans la douche pour s’asseoir
  • Poser un antidérapant au sol

Réorganiser les rangements

Penderie, placards de cuisine… Vous devez optimiser les rangements du logement de façon à ce que votre parent ou grand parent puisse avoir accès facilement aux objets dont il a besoin au quotidien. Il est ainsi conseillé d’éviter les rangements trop hauts et trop bas.

Adapter l’éclairage

Pour éviter les risques de chute et de collision avec un meuble, veillez à ce que chaque pièce soit bien éclairée et que les interrupteurs soient placés près de la porte et à la bonne hauteur. 

Repenser l’aménagement intérieur

Pour faciliter les déplacements quotidiens de votre parent ou grand parent, il peut être utile de repenser l’aménagement de l’habitation. Pour cela, vous pouvez installer si possible la chambre au rez-de-chaussée, proche des toilettes et de la salle de bains, vous pouvez aussi dégager les espaces pour permettre une circulation plus facile en déplaçant ou en retirant certains meubles pour éviter les obstacles au maximum.

Rester en forme !

Même à la retraite, il est important de continuer à rester actif ! C’est prouvé, un sénior qui exerce une activité physique adaptée et qui conserve des activités intellectuelles reste en bonne forme plus longtemps. Il existe de nombreuses possibilités en fonction des envies de chacun : expositions culturelles, parties de scrabble ou club de lecture, soirée théâtre, marche sportive ou non, piscine, vélo d’appartement…  En conservant une routine adaptée, le corps et l’esprit résistent plus longtemps aux effets de l’âge. À vous d’encourager votre sénior à rester dans la course !

Conserver une vie sociale

Famille et amis, voilà ce qui aide le plus nos aînés à rester en forme le plus longtemps possible. Aujourd’hui, il existe de nombreux moyens de garder le contact, même si vous êtes loin. Et n’allez pas croire que la vieille génération ne sait pas se servir d’un smartphone ! En échangeant photos et messages, ou en venant rendre visite régulièrement, vous permettez à votre parent ou grand parent de rester connecté. S’occuper des petits enfants ou des arrières petits enfants est également un plaisir pour eux !

Pour aider au mieux votre parent ou votre grand parent, vous trouverez de précieux conseils sur le portail national d'information pour les personnes âgées et leurs proches. Aménagement intérieur, téléassistance personne âgée, l’essentiel est de choisir les solutions les plus adaptées pour votre sénior. Autre conseil : avant de commencer à chambouler son quotidien, prenez le temps d’en discuter avec votre parent ou grand parent pour être sûr que cela lui convient et qu’il saura s’adapter !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
Sur le même sujet