Comment les statines peuvent-elles diminuer un cholestérol élevé ?

© Istock
Lorsque bonne alimentation et activité physique ne suffisent pas à faire baisser un taux de cholestérol trop élevé, la prescription de médicaments peut être envisagée. Parmi eux, les statines, molécules destinées à combattre le cholestérol.
PUB

Le mode d’action des statines

Les statines appartiennent à la famille des hypolipémiants, une classe de médicaments visant à réduire le taux de cholestérol dans le sang. Elles sont donc indiquées en particulier chez les personnes présentant un risque cardiovasculaire. Leur site d’action principal est le foie, organe déterminant pour la baisse du cholestérol. Elles obéissent à un mode d’action complexe au niveau de la synthèse du cholestérol en inhibant notamment l’HMG-CoA, une enzyme qui catalyse la biosynthèse du cholestérol intracellulaire. Sur le plan biologique, les statines diminuent le cholestérol total et augmentent légèrement le HDL appelé le «bon cholestérol».

PUB
PUB

Les effets secondaires parfois graves des statines

Les statines occupent une place fréquente dans la littérature médicale puisqu’elles ne sont pas dénuées d’effets secondaires pouvant parfois être assez graves. On observe notamment une toxicité au niveau musculaire et hépatique, qui doit faire l’objet d’une surveillance étroite chez les patients traités par statines. Se pose aussi la question de savoir si les statines ne sont pas parfois trop prescrites et à mauvais escient. Consommées par plus de 6 millions de Français, elles peuvent causer une augmentation du taux de glycémie et ainsi induire un diabète ou accroître un diabète existant. Au vu de son site d’action, une insuffisance hépatique fait aussi partie des effets secondaires prévisibles.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Avril 2018 : 16h00