Clairance urinaire de la créatinine : les normes

Vérifier les taux de créatinine dans le sang (créatininémie) et de créatinine urinaire (créatinurie) permet d’avoir une bonne indication sur le fonctionnement des reins. Ces dosages peuvent varier en cas de maladie, mais aussi en fonction de l’âge du patient ou encore de sa musculature.
© Istock

Créatinine : définition

La créatinine est un déchet organique issu d’une protéine, la créatine. Tout d’abord filtrée par les reins, la créatinine est ensuite éliminée par les urines. Cependant, de nombreuses pathologies pouvant avoir une incidence sur la fonction rénale, il est nécessaire de vérifier le taux de créatinine à la fois dans le sang et dans les urines, car il donne des indications importantes sur l’état de santé d’un patient.

Clairance de la créatinine : quelle utilité ?

Lorsqu’un médecin suspecte une altération de la fonction rénale de son patient, il prescrit un examen afin que soit effectué un dosage de la créatinine. La clairance de la créatinine permet donc de mesurer la quantité de créatinine éliminée par les urines et le taux de créatinine dans le sang. Ces deux données sont ensuite comparées. Le résultat obtenu permet d’évaluer la valeur fonctionnelle des reins. Il est toutefois nécessaire de prendre en compte la masse musculaire du patient pour apprécier ce résultat, car plus la masse musculaire est importante, plus le taux sanguin de créatinine est élevé. Certains facteurs physiologiques peuvent aussi avoir une incidence sur les dosages, à savoir :

  • le jeûne prolongé ;
  • une alimentation riche en protéine ;
  • un effort physique ;
  • l’âge du patient.

Dosage de la créatinine : les normes

Un dosage urinaire et un dosage sanguin sont nécessaires pour vérifier le taux de créatinine.

  • Pour une femme adulte, la norme de la créatinine sanguine (créatininémie) est comprise entre 6 et 11 mg/L et celle de la créatinine urinaire (créatinurie) se situe entre 900 et 1800 mg/24 h.
  • Pour un homme adulte, ces normes sont respectivement de 7 à 13 mg/L et de 1 200 à 2 000 mg/24 h. Ces normes varient aussi considérablement chez les jeunes, selon qu’il s’agit d’un nouveau-né, d’un enfant de moins de 5 ans, d’un enfant de 5 à 13 ans ou d’un adolescent de 14 à 18 ans. N’hésitez pas à vous faire expliquer les résultats par votre médecin.

Clairance urinaire de la créatinine basse ou haute : les causes

Lorsque le taux de créatinine dans le sang est élevé, cela entraîne une clairance urinaire basse. Cela peut s’observer chez les patients qui souffrent :

  • d’insuffisance rénale ;
  • d’insuffisance cardiaque ;
  • de déshydratation ;
  • de leucémie ;
  • d’acromégalie ;
  • d’épuisement ;
  • d’hypertension ;
  • de pré-éclampsie (chez la femme enceinte).

Lorsque le taux de créatinine dans le sang est bas, la clairance urinaire est élevée, comme on peut le constater en cas d’hypothyroïdie et de diabète sucré. Parfois, aucune pathologie n'est en cause. C'est tout simplement le mode de vie d'une personne qui peut impacter son taux de créatinine, comme un régime alimentaire riche en viande - donc en protéines -, ou la pratique d'un sport qui augmente sa masse musculaire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :