La pénurie en France : 155 appareils d'IRM - 1 à 2 mois d'attente

La pénurie hospitalière devient de plus en plus pénalisante pour le bon déroulement des soins en France. Selon une étude de l'Association Imagerie Santé Avenir (ISA), il faut attendre 1 à 2 mois pour bénéficier d'un examen IRM en France. Pour faire face à ce constat, il faudrait autoriser l'installation de 465 appareils supplémentaires.
PUB

L'hôpital est en effet bloqué par la procédure du « budget global » qui étouffe les principales évolutions techniques qui deviennent de plus en plus nécessaires. Paradoxalement, les seules nouvelles ressources financières de ces établissements frappés de pénurie est le transfert des prescriptions de médicaments vers la ville. Ainsi les malades atteints du SIDA peuvent maintenant être pris en charge en ville.

PUB
PUB

Avec une telle organisation la pénurie devient contagieuse, notamment de l'hôpital vers la ville et elle touche toutes les innovations, les IRM, les défibrillateurs implantables, mais aussi les médicaments les plus innovants,etc. A force de définir des budgets pour des enveloppes, on ses prend à rêver de politiques qui s'intéressent au contenus des enveloppes. Après tout, c'est ce qui intéresse vraiment les patients.

Publié le 26 Septembre 2000
Auteur(s) : Dr Philippe Presles