Cholestérol ou triglycérides : lequel est le plus dangereux ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 29 Décembre 2010 : 18h06
Mis à jour le Mardi 04 Janvier 2011 : 08h23

Le cholestérol est bien connu comme facteur de risque cardiovasculaire. Qu’en est-il des triglycérides ? Comment agissent ces graisses dans l’organisme ? Les triglycérides contribuent-ils aussi à l’obstruction des artères ?

© Fotolia
PUB

Provenance et mode de transport du cholestérol

Les graisses ou lipides sont constituées de cholestérol et de triglycérides. Elles sont indispensables à la vie, mais en excès dans le sang, notamment sous forme de cholestérol, elles favorisent les dépôtsdans les artères également appelés plaques d’athérome, et sont donc pourvoyeuses de maladies coronariennes.

Les graisses proviennent essentiellement du foie, mais aussi de l’alimentation. Elles sont véhiculées dans le sang par des différents transporteurs appelés lipoprotéines :

  • Les lipoprotéines HDL (high density lipoprotein ou lipoprotéines de haute densité) et LDL (low density lipoprotein ou lipoprotéines de faible densité) transportent le cholestérol.
  • Les lipoprotéines VRDL et les chylomicrons transportent les triglycérides.
PUB
PUB

HDL et LDL cholestérol

Les HDL transportent du cholestérol vers le foie où il pourra être éliminé. Ils permettent ainsi d’éviter l’accumulation de cholestérol dans les vaisseaux sanguins et donc d’éviter les risques d’athérosclérose. C’est pourquoi ils sont désignés par l’expression de « bon cholestérol ».

Les LDL ou « mauvais cholestérol » sont chargés d’apporter du cholestérol aux cellules. Pour cela, ils se déposent sur la surface interne des artères, où ils sont dégradés par une réaction d’oxydation puis éliminés par des macrophages (cellules de défense de l’organisme). En cas de dysfonctionnement, dû par exemple à un déséquilibre quantitatif (trop de LDL et pas assez de HDL), les dépôts decholestérol dans les artères se développent, formant des plaques d’athérome grandissantes risquant d’obstruer une artère, de se fissurer ou de se rompre, c’est l’athérosclérose.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 29 Décembre 2010 : 18h06
Mis à jour le Mardi 04 Janvier 2011 : 08h23
Source : Dr Ali Hamdan et coll., « Les bourreaux du cœur », Editions Heures de France.
PUB
PUB
A lire aussi
Transport des Acides GrasPublié le 08/09/2008 - 00h00

Au cours de la digestion, les lipides alimentaires sont fractionnées.Les acides gras qui les constituent se libèrent. Par un processus assez compliqué, ils rejoignent le sang qui est un milieu aqueux. Mais comme les graisses ne sont pas solubles dans l'eau, elles doivent s'accrocher à un véhicule qui les transporte. ...

Mauvais cholestérol : les normes du LDL cholestérolPublié le 12/08/2018 - 16h01

Seule une prise de sang effectuée à jeun permet de détecter le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Il s’agit d’un bilan lipidique qui permet de cibler la présence du cholestérol total et des triglycérides et donc d’identifier un éventuel risque cardiovasculaire. On fait le point.

Taux de cholestérol : le bilan lipidiquePublié le 01/08/2018 - 16h01

Le bilan lipidique constitue un examen biologique complet destiné à évaluer le risque cardiovasculaire d’un individu. En plus du taux de cholestérol total, l’analyse sanguine vise également à calculer le taux de cholestérol LDL et HDL. Explications.

Plus d'articles