Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Le cancer du sein est la tumeur cancéreuse la plus fréquente chez les femmes et la plus meurtrière. Plusieurs facteurs augmentent les risques d’en développer. Il est important de bien les identifier. La rédaction E-santé vous les liste.
Cancer du sein : 11 facteurs a surveiller

Selon les autorités, 58 500 nouveaux cas de cancer du sein ont été diagnostiqués en France en 2018. Plus de 12 100 décès ont été déplorés. Si la maladie est toujours le cancer le plus meurtrier pour les femmes dans l'Hexagone, son taux de mortalité diminue régulièrement depuis 30 ans.

Plus la tumeur mammaire est détectée à un stade précoce grâce à l'autopalpation, des dépistages ou des examens médicaux, plus les chances de survie sont importantes. C’est pourquoi il est important de connaître les facteurs de risque et les signes du cancer du sein. 

Cancer du sein : les signes à surveiller 

Plusieurs symptômes peuvent faire craindre la présence d’un cancer dans un sein. Les principaux sont : 

  • une grosseur au niveau d'un sein : elle est généralement non douloureuse et perçue lors de l'autopalpation. Elle est souvent dure et présente des contours irréguliers. Par ailleurs, elle ne se déplace pas lorsqu’on la touche. Elle reste comme fixé sur le sein ;
  • une rétraction ou déviation du mamelon ;
  • un changement de taille ou forme du sein : il peut s’agir d’une rougeur, un œdème ou une chaleur importante au niveau du sein ;
  • l’épiderme prend un aspect de peau d’orange sur certaines zones ;
  • des ganglions palpables au niveau des aisselles ;
  • un écoulement verdâtre ou coloré de sang au niveau du mamelon.

Si le cancer du sein s’est métastasé, les patients peuvent se plaindre d’autres troubles en fonction de la zone touchée (fatigue, nausées, perte de poids, douleurs des os ou troubles de la vision).

Attention, ce n’est parce que vous présentez un ou plusieurs symptômes de cette liste qu’il s’agit nécessairement d’un cancer du sein. "Mais si c’est le cas, il est important de le détecter le plus tôt possible. Il est donc recommandé de demander un avis médical dès que l’on repère une anomalie. Il ne faut pas attendre et ne négliger aucun signe inhabituel", écrit l’Institut national du Cancer.

Plusieurs facteurs peuvent augmenter les risques de la survenue d’un cancer du sein. La rédaction vous les présente en images : 

L'âge

1/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Les risques d'avoir un cancer du sein est plus élevé entre 65 et 74 ans. Plus de deux tiers surviennent après 50 ans.

Les prédispositions génétiques

2/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

"Lorsque plusieurs personnes d’une même famille sont atteintes du même cancer, il peut s’agir d’un cancer héréditaire. Dans ce cas, une mutation dite de prédisposition au cancer du sein est transmise de génération en génération. Les principaux gènes en cause sont les gènes BRCA1 et BRCA2 : une mutation est identifiée sur ces gènes dans 5 % à 10 % des cancers du sein", explique La Fondation de la Recherche Médicale sur son site.

Les antécédents familiaux

3/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Si un membre de votre famille a développé une tumeur mammaire, les risques d'en avoir une aussi sont plus importantes également... et cela même s'il est le seul.

Avoir eu un cancer soi-même

4/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

L’existence d’antécédents personnels de cancers du sein ou de maladies bénignes du tissu mammaire favorise l'apparition d'une nouvelle tumeur.

La puberté précoce et la ménopause tardive

5/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Les jeunes filles ayant eu leur règle avant 12 ans et les femmes ménopausées après 50 ans ont plus de risque d'avoir un cancer du sein que les autres.

La prise longue d'un traitement hormonal substitutif de la ménopause

6/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Suivre ce traitement hormonal pendant plus de 5 ans augmente les risques d'avoir un cancer du sein.

L’absence de grossesse ou les grossesses tardives

7/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Les femmes qui n'ont pas eu d'enfant ou qui les ont eus tard (après 35 ans) voient leur risque d'avoir un cancer du sein bondir.

Une consommation importante d'alcool

8/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

D’autres facteurs de risque plus secondaires et souvent modifiables ont été repérés également. Le premier d'entre eux est l'alcool.

Le surpoids

9/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Comme pour de nombreux cancers, le surpoids augmente le risque d'avoir des tumeurs mammaires cancéreuses.

La sédentarité

10/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Bouger peu fait grimper le risque d'avoir un cancer, dont celui du sein. Pour préserver sa santé, il est recommandé de faire  au moins 150 minutes d'activité physique d'intensité modérée (marche, monter les escaliers, danser, promenade en vélo...), ou 75 minutes d'intensité soutenue (courir, vélo sportif, aérobic...) par semaine.

Le tabagisme

11/11
Cancer du sein : 11 facteurs à surveiller

Le tabagisme est un facteur de risque de cancer du sein reconnu.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-sein/Facteurs-de-risque
https://www.frm.org/recherches-cancers/cancer-du-sein/focus-cancer-sein#facteurs-de-risque