Calculs urinaires : quelle alimentation anti-calculs ?
Sommaire

L’alimentation anti-calculs consiste avant tout à limiter les excès

Le principe de base est d’éviter certains excès : en calcium, en sel, sucre, protéines animales, oxalate et acide urique, ces nutriments favorisant la formation de calculs.

  • Pas d’excès de calcium.

    Le calcium, il en faut ni trop ni trop peu : 800 mg à 1g par jour, soit 2 à 3 produits laitiers par jour, à adapter en fonction de la teneur en calcium de l’eau consommée.

    Par exemple, si vous buvez 2 litres d’une eau riche en calcium, vous devrez réduire de moitié votre consommation de produits laitiers.

  • Pas trop de sel.

    Le sel favorise l’excrétion de calcium dans les urines : ne rajoutez pas de sel dans votre assiette et limitez les aliments très salés : charcuterie, plats cuisinés, restauration rapide…

  • Limitez les protéines animales.

    Un seul repas par jour de viande, poisson, charcuterie, volaille est suffisant.

    Idéalement, limitez votre consommation à 150g par jour.

  • Quid de l’oxalate.

    Limitez les aliments qui contiennent de l’oxalate : le chocolat, le cacao et les cacahuètes surtout, mais aussi : noix, noisettes, amandes, asperges, betteraves, rhubarbe, épinards, oseille, thé, figues.

  • Attention également à ne pas consommer beaucoup de vitamine C (moins de 500 mg par jour).
  • Enfin, évitez les excès de sucre (sucreries, pâtisseries, sodas), variez votre alimentation et évitez les excès caloriques.

 

A noter que ces grands principes sont compatibles avec une bonne santé en général et que suivre ce régime alimentaire vous protège également de l’hypertension, du diabète et du surpoids !

 

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Association française d’urologie, (AFU), www.urofrance.org.