Boutons de la rougeole : comment les reconnaître ?

© Istock

Malgré la vaccination, la rougeole reste un problème de santé de l'enfant non exceptionnel. La plupart du temps bénigne, elle peut cependant avoir de graves complications. Savoir reconnaître ses symptômes est primordial.

PUB

Quels sont les symptômes de la rougeole ?

La rougeole est due à un virus et c'est une maladie très contagieuse. La période d'incubation est de 10 jours. Il apparaît d'abord une rhinite et une conjonctivite associées à une grande fatigue et de la fièvre. Des douleurs abdominales peuvent également se manifester. Le signe de Köplick permet un diagnostic de certitude. Il s'agit de petites taches blanches, apparaissant sur une plaque rouge localisée, à la face interne des joues. Dans un second temps, ce signe disparaît pour laisser place à une éruption généralisée de petits boutons rouges qui s'étendent progressivement pour former des plages, avec des intervalles de peau saine.

PUB
PUB

Que faire face à l'apparition de boutons évocateurs de rougeole, chez l'enfant ?

En l'absence de complications qui peuvent être graves, comme la méningo-encéphalite, la rougeole doit bénéficier d'un traitement symptomatique à domicile. Les antibiotiques ne sont nécessaires qu'en cas de surinfection, de même que l'hospitalisation. Un isolement de l'enfant doit être mis en place. La rougeole est une maladie à déclaration obligatoire que le médecin doit faire systématiquement. Le meilleur traitement de la rougeole est, bien sûr, préventif, en pratiquant la vaccination au cours de la première année de vie, avec un rappel entre 3 et 6 ans.

Publié le 13 Novembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB