Boostez votre mémoire

Les troubles de la mémoire sont dus en général non pas à une maladie mais à un problème d'inattention ou de distraction, à la fatigue ou au stress. Pour bien fonctionner, le cerveau a en effet besoin d'éléments spécifiques qu'il puise en partie dans l'alimentation.
PUB

Mémoire : glucose, oméga-3 et vitamine B

Comme le cerveau exige 100 milligrammes de glucose par minute, il faut consommer des sucres lents (pain, pâtes riz, légumineuses) et ce, à tous les repas, y compris avant de se coucher car pendant que vous dormez, votre cerveau, lui, continue à travailler.Autres substances indispensables : les oméga-3, présents principalement dans les poissons gras (maquereau, saumon, thon, truite, sardines et hareng) mais aussi dans les huiles de noix, de colza ou de lin.Côté vitamines, ce sont principalement celles du groupe B qui permettent au cerveau d'utiliser le glucose qu'il puise dans l'alimentation. On trouve la vitamine B1 notamment dans les lentilles, le foie et le jambon. A privilégier également la B3 (foie, rognons, dinde, saumon), la B12 (jaune d'oeuf) et la B9 (ou acide folique) présente dans des légumes comme le cresson ou l'épinard. Citons également la C et la E, un anti-oxydant qui protège contre le vieillissement cérébral. Certains minéraux participent également à une bonne mémorisation comme le fer (il faut privilégier le fer d'origine animale), le zinc et l'iode.

PUB
PUB

Gare aux ennemis de la mémoire !

L'alcool, en premier lieu, lorsqu'il est consommé abusivement et régulièrement, altère la mémoire car il entraîne une carence en vitamine B1, capitale pour le cerveau. Autres ennemis : le stress, l'anxiété et la dépression qui eux aussi ont des effets négatifs sur la mémoire, de même que certains médicaments tels que les benzodiazépines (tranquillisants et somnifères) et certains antidépresseurs de la première génération. Par ailleurs, de nombreuses études ont démontré les effets néfastes du cannabis sur la mémoire et la concentration.

Publié le 14 Octobre 2005
Auteur(s) : Genovefa Etienne, journaliste santé