Bon et mauvais stress

Maladie des temps modernes, le stress n'épargne personne, pas même les enfants.
Mais ce phénomène n'est pas inéluctable : il existe en effet des clés pour apprendre à le gérer, c'est-à-dire le combattre quand il est nocif et l'utiliser quand il est bénéfique.
Publicité

Le stress se définit comme l'ensemble des réactions physiologiques et psychologiques de l'organisme face aux facteurs d'agressions et aux émotions qui nécessitent une adaptation.

Stress : nocif ou bénéfique ?

Quand la réaction de l'organisme est positive, c'est-à-dire bien adaptée à l'agression, le stress est bénéfique voire indispensable car il est source de dynamisme et de motivation. Ce sont les défis et les changements qui apportent du piment à la vie. Non sollicité, l'homme deviendrait morne et apathique.En revanche, une tension nerveuse importante et étalée sur une longue période augmente notre vulnérabilité. Tout est donc une question de dosage. Le lieu de travail est une source importante de stress : emploi fatigant, culte de la performance, poids des responsabilités, licenciement etc. Le milieu familial provoque également du stress. En cause : un choc émotionnel dû à une séparation ou des problèmes conjugaux.

Publicité
Publicité

Quelles sonnettes d'alarme quand le stress est trop fort ?

Il existe toute une série de signes précurseurs, qui sont parfois perçus par l'entourage bien avant que l'on s'en rende compte soi-même. Face au stress, l'organisme sécrète des hormones (adrénaline et noradrénaline, d'une part, cortisone d'autre part) qui, libérées en trop grande quantité entraînent une nervosité voire une irritabilité, des troubles du sommeil, un état de fatigue permanent, une perte ou une augmentation de l'appétit ou encore des troubles digestifs. Les symptômes peuvent également être psychiques : difficultés de concentration, perte de confiance en soi, etc. Certes, il n'est pas toujours facile de gérer son stress. Néanmoins, la clé de l'équilibre réside dans une vie saine : - dormez suffisamment,- adoptez un régime alimentaire riche en vitamines et minéraux, - faites un minimum d'exercice physique - et prenez le temps de vous relaxer.

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2005 : 02h00