Les bébés apprennent en dormant

Les mécanismes d'apprentissage font l'objet de nombreuses recherches. Pourtant les capacités d'apprentissage au cours du sommeil sont encore mal connues. Des chercheurs finlandais ont montré que des nouveau-nés étaient capables d'apprendre à reconnaître des sons au cours des phases rapides de leur sommeil.
PUB

S'il est certain que l'apprentissage est facilité lorsqu'il est immédiatement suivi d'une période de sommeil, il n'est pas encore sûr que l'homme soit capable d'apprendre durant son sommeil. Une équipe finlandaise a apporté un début de réponse à cette interrogation.

Des chercheurs travaillant sur le langage et le développement cérébral à Turku se sont intéressés aux capacités d'apprentissage de bébés nés à terme. Ils ont ainsi démontré que ces nourrissons étaient capables d'apprendre à reconnaître et à discriminer des sons dès leur naissance au cours des phases rapides de leur sommeil. Ces phases de sommeil, appelées aussi sommeil paradoxal, se caractérisent par une activité cérébrale proche de celle de l'état de veille et par l'absence de tonus musculaire. Le sommeil paradoxal a déjà été reconnu comme intervenant dans les mécanismes de mémorisation.

PUB
PUB

Si ces résultats étaient retrouvés chez l'enfant ou même chez l'adulte, de nombreuses applications pourraient être envisagées. Dans le domaine éducatif par exemple, imaginons combien d'heures d'apprentissages fastidieux pourraient être évitées !

Publié le 25 Février 2002
Auteur(s) : Dr Philippe Presles