Alzheimer : 7 oublis qui doivent alerter

Ce mardi 21 septembre 2021 marque la journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer. Cette pathologie neurodégénérative dont l’un des premiers symptômes est la perte de mémoire, est crainte par beaucoup d'entre nous. Mais quels sont les comportements qui permettent de la diagnostiquer ?
Alzheimer : 7 oublis qui doivent alerter

Un rendez-vous zappé, des clés introuvables, le nom d’un acteur sur le bout de la langue… et voilà qu’on dit - parfois par plaisanterie - avoir la maladie d’Alzheimer. En effet, l’un des signes les plus connus de cette pathologie neurodégénérative est une perte progressive de la mémoire. Toutefois, tous les oublis ne sont pas les signes de la maladie, assurent Émilie Delage, doctorante en neuropsychologie, Isabelle Rouleau et Swen Joubert, professeurs de psychologie à l'Université de Montréal dans le journal australien The Conversation. Les 3 experts ont détaillé ceux qui doivent alerter. Découvrez-les dans notre diaporama

Alzheimer : pas uniquement un problème d’oubli des événements

L’homme dispose de différents types de mémoire dont :

  • La mémoire épisodique : elle regroupe les souvenirs des événements personnels vécus dans un contexte spatial et temporel précis comme son enfance, son premier baiser ou même le plat mangé hier soir. 
  • La mémoire sémantique : elle abrite les connaissances du monde et de soi, mais également le langage (sens des mots, savoir sur les objets). Elle se construit et s’organise toute notre vie. 

La maladie d’Alzheimer a été principalement associée à une perte de mémoire épisodique. Elle est d’ailleurs testée lors de l’évaluation de la démence d’un patient. Toutefois, les scientifiques se tournent vers un nouveau terrain de recherche. 

"Les récentes études démontrent qu’en fait, ce serait la mémoire sémantique qui serait atteinte en premier dans l’évolution de la maladie d’Alzheimer. On constate qu’avant même d’oublier leurs souvenirs d’évènements vécus, les patients montrent un déclin graduel de leurs connaissances générales", assurent les 3 experts dans leur article.

Ils s’appuient entre autres sur des travaux, publiés en 2008. Ils montrent que les personnes développant la maladie d’Alzheimer présentent des troubles de la mémoire sémantique jusqu’à 12 ans avant le diagnostic

Toutefois, pas de panique si vous avez oublié le pain ou le nom de la télécommande pendant 30 secondes. "Il ne faut pas s’alarmer au moindre oubli, car les plaintes subjectives ne sont pas nécessairement liées à de réels déficits. Ces plaintes peuvent, par exemple, être associées à la présence de symptômes anxieux ou dépressifs ou à un sentiment de solitude", assurent les auteurs.

En cas d’inquiétude, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Des tests permettent d'évaluer les fonctions cognitives et poser un diagnostic.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Quels types d’oublis sont les plus liés à la maladie d’Alzheimer ?, The Conversation, 25 juin 2021
A Meta-Analysis of Semantic Memory in Mild Cognitive Impairment, Pub-Med.gov, 2021
Prodromal Alzheimer's disease: Successive emergence of the clinical symptoms†, Annals of Neurology, 2008
https://www.inserm.fr/dossier/memoire/