Acné, problème de peau : 5 aliments qui donnent des boutons

Notre alimentation joue un rôle important sur notre santé. Pourtant, certains médecins lèvent les yeux au ciel lorsqu’on explique que notre acné et problèmes de peau ont empiré après un gros repas. Une étude française donne raison à la sagesse populaire.
Acne, probleme de peau : 5 aliments qui donnent des boutons

Pour éviter les boutons d'acné et autres imperfections cutanées, il faut se montrer très prudent sur le choix des aliments qui constituent notre régime alimentaire. L'enquête Nutrinet-Santé qui suit les habitudes alimentaires et la santé des Français depuis 2009, le confirme : certains mets favorisent en effet l’apparition de l’acné à l'âge adulte.

Afin de déterminer le lien entre l’acné et la nourriture, les chercheurs de l’enquête Nutrinet-Santé ont demandé à près de 25 000 Français majeurs de préciser ce qu’ils avaient mangé pendant 24 heures à trois occasions. Ce triple rapport quotidien a été renouvelé 6 mois plus tard.

Acné : le régime occidental dans le viseur

Les scientifiques ont comparé les réponses des participants qui avaient encore de l’acné à l'âge adulte et ceux qui avaient une peau nette. Ils ont mis en lumière d’importantes différences dans leurs habitudes alimentaires. Les personnes qui ont de nombreux boutons d’acné, ont un régime à forte charge glycémique dont les aliments les plus néfastes sont présentées dans notre diaporama


Dans l’article paru dans la revue JAMA Dermatology le 10 juin 2020, le Dr Laetitia Penso de l’université de Paris 13 et auteure principale, explique "les résultats de notre étude semblent soutenir l'hypothèse selon laquelle le régime alimentaire occidental (riche en produits d'origine animale et en aliments gras et sucrés) est associé à la présence d'acné à l'âge adulte. Il existe plusieurs explications possibles à cette association. Premièrement, un régime à forte charge glycémique provoque une augmentation des niveaux d'insuline et d’hormones, ce qui stimule l'activité de la mTOR (de l'anglais mechanistic target of rapamycin - enzyme de la famille des sérine/thréonine kinases). À son tour, elle stimule la prolifération cellulaire et inhibe l'apoptose, qui augmente niveaux de stress oxydatif et d'inflammation, favorisant ainsi le développement de l'acné. L'élévation des niveaux d'IGF-1 (insuline) stimule également la production d'androgènes, qui sont associés à la production de sébum et donc au développement de l'acné".

Les Français ont du mal à suivre les recommandations nutritionnelles

Pour garder une peau nette, il semble important de limiter la consommation des produits présentés dans notre diaporama. Toutefois, un autre volet de l’enquête épidémiologique Nutrinet-Santé avait mis en lumière les difficultés de certains Français à suivre les recommandations alimentaires du programme national nutrition-santé. Selon des données publiées en 2011, Les femmes sont plus attentives que les hommes. Les cadres supérieurs (36%) sont également plus consciencieux que les ouvriers (24%).

Les habitants du pourtour méditerranéen (35 %), du le Sud-Ouest, du Centre-Est et de la Région parisienne (34 %) suivent mieux le régime équilibré conseillé que ceux qui vivent dans le Nord (28%) ou l’Est (27%). Toutefois, la plus forte différence s’observe entre les tranches d'âge. Seulement 16­% des jeunes de 18 à 25 ans suivent les recommandations des professionnels de santé, contre 52­% des plus de 65 ans.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.