Acné à l’âge adulte : comment s'en débarrasser ?

Publié le 08 Mars 2012 à 16h46 par Côté Santé
Quand on s’en croit débarrassé(e)…, les boutons reviennent ! L’acné ne concerne (malheureusement) pas que les adolescents. En effet, environ une femme sur trois, âgée de 25 à 40 ans, serait aussi affectée par cette gênante pathologie cutanée. Quelles sont les causes de l’acné adulte et comment peut-on s’en débarrasser ?
© Istock

L’acné à l’âge adulte

L’acné et les angoisses qu’elle cause chaque matin devant le miroir sont pour beaucoup un mauvais souvenir d’adolescence…, mais pas seulement.

En effet, chez certains adultes, l’acné s’accroche désespérément et continue de couvrir le visage, le dos ou le décolleté. 41 % des femmes âgées de plus de 25 ans seraient ainsi touchées par cette affection disgracieuse*.

Injustice de la nature, les hommes adultes seraient trois fois moins nombreux à être concernés par l’acné que les femmes.

Une maladie des glandes sébacées

La peau est un tissu complexe, composé notamment de glandes sébacées. «Ces glandes fabriquent du sébum, une graisse qui forme un film protecteur sur le visage.

Parfois, une glande sébacée peut surproduire du sébum ce qui provoque une obstruction du pore. Le sébum forme alors un bouton blanchâtre et dur sous la peau», décrit Marie Serre, dermatologue à Paris. Ensuite, quand ces petits kystes s’ouvrent à la surface de l’épiderme, le sébum s’oxyde et noircit, formant ainsi le vilain point noir appelé comédon en dermatologie.

Les kystes peuvent aussi se fissurer, entraînant cette fois une inflammation : c’est le bouton rouge ou papule ! Cette inflammation va liquéfier le sébum prisonnier. Le bouton rouge se coiffe alors d’une pointe blanche. Les dermatologues appellent poétiquement ce stade de l’acné du nom de pustule…

La génétique au banc des accusés

Le risque de déclencher une acné et de la conserver à l’âge adulte est essentiellement… génétique ! En effet, «la fabrication du sébum est contrôlée par les hormones sexuelles. Or, de manière héréditaire, les glandes sébacées peuvent s’avérer trop sensibles aux hormones et produire ainsi du sébum en excès», précise Marie Serre.

Ce contrôle hormonal des glandes sébacées explique pourquoi l’acné apparait plutôt à l’adolescence. «Les enfants ont généralement des glandes sébacées peu actives. À la puberté, la production importante et soudaine d’hormones accroit brutalement la sécrétion de sébum. Or, à cet âge, les pores de la peau sont encore très fins. Ils se bouchent donc plus facilement, entraînant l’acné et ses différents stades», ajoute Marie Serre.

Le terrain familial est un facteur de risques mais ce n’est pas le seul. Les perturbations hormonales, le stress, une hyperséborrhée, ainsi que l’hygiène de vie (alimentation, tabac, alcool, produits cosmétiques non adaptés) jouent également un rôle important dans l’apparition de la pathologie.

Mots-clés : Acne, Sebum, Peau
Source : Une peau en pleine forme, Dr Nina Roos, Solar Santé
Understanding the Burden of Adult Female Acne, Tanghetti EA, Kawata AK, Daniels SR, Yeomans K, Burk CT, Callnder VD, 2014
*Poli F, Dreno B, Verschoore M. An epidemiological study of acne in female adults: results of a survey conducted in France. J Eur Acad Dermatol Venereol 2001;15:541-5.
La rédaction vous recommande sur Amazon :