Traitement contre l'acné sévère, sous haute surveillance pendant la grossesse

L'isotrétinoïne, commercialisé depuis 1984 sous le nom de Roaccutane®, est le médicament utilisé contre les formes d'acné sévères et résistantes aux autres types de traitements (antibiotique, traitement local). Cependant, ses effets secondaires, notamment chez les femmes enceintes, avec un risque de malformations foetales, imposent aux médecins, aux pharmaciens et aux patientes le respect de certaines règles strictes.

Publicité

Extrêmement efficace contre l'acné résistante à un traitement classique entrepris pendant au moins une durée de trois mois, le Roaccutane® est dangereux chez les femmes enceintes en raison d'un risque tératogène (de malformations fœtales). Il fait donc partie des médicaments soumis à prescription restreinte impliquant une surveillance particulière, surtout chez les femmes en âge de procréer.

Sa prescription nécessite :

  • la réalisation d'un test de grossesse dans les trois jours précédents la prise de Roaccutane®, puis tous les mois ;
  • la mise en route d'une contraception un mois avant le début du traitement, pendant et encore 5 mois après l'arrêt ;
  • une information précise du patient, y compris les garçons, afin d'être sûr qu'ils ne "passent" pas leur traitement à une copine.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 20 Septembre 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 16 Mars 2016 : 14h54
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :