À 29 ans, elle a été victime d'un AVC à cause de sa pilule
Sommaire

Les signes d’un accident vasculaire cérébrale qui doivent vous alerter

Les signes d’un accident vasculaire cérébrale qui doivent vous alerter© Adobe Stock

En France, une personne fait un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) toutes les 4 minutes. C’est la première cause de handicap acquis de l’adulte. Cette pathologie est aussi la 2ᵉ cause de mortalité en France, et même la 1ʳᵉ chez la gent féminine. Les AVC sont ainsi des urgences vitales qui nécessitent une intervention rapide. Il est donc primordial de connaître les signes d’alerte. Il faut agir dès que vous repérez :

  • une perte de la parole, une difficulté à articuler ; 
  • une faiblesse musculaire, une paralysie d’un ou plusieurs membres ou du visage ;
  • une perte de sensibilité ou un engourdissement au niveau des membres ou du visage ;
  • des troubles visuels : perte de la vision d’un œil, d’une partie du champ visuel, une vue double (diplopie) ;
  • des pertes de l’équilibre ou de la coordination ;
  • des troubles de la vigilance ;
  • un mal de tête brutal, intense et inhabituel.

Les symptômes peuvent varier selon l’emplacement de la lésion dans le cerveau. En effet, chaque zone de cet organe est spécialisée dans des tâches particulières (mouvement, sensibilité, vision, langage…).

Si vous observez de tels symptômes chez vos proches ou vous-même, il est primordial d’appeler immédiatement les secours (le 15 ou le 112 : numéro d’appel d’urgence européen).


Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.