9 cancers qui augmentent chez les femmes
Publié le 13 Février 2019 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé

Les cancers de la zone buccale (lèvre, bouche, pharynx)

L’incidence des cancers de la bouche, de la lèvre et du pharynx diminue chez l’homme depuis les années 1990, même si cette tendance s’est légèrement ralentie depuis 2010. En revanche, le taux des cancers de la zone buccale est en augmentation constante chez la femme (+1,8% par an entre 1990 et 2018). Cette augmentation de l’incidence s’explique par l’exposition des femmes au tabac et à l’alcool, qui constituent les deux principaux facteurs de risque de ces cancers.

PUB

« Analysée globalement, l’évolution de l’incidence des cancers lèvre, bouche, pharynx en France suit celle des habitudes de consommations d’alcool et de tabac dans le pays avec une certaine latence. L’incidence diminue chez l’homme et augmente chez la femme, sauf chez les plus jeunes d’entre elles. Ce constat peut être mis en parallèle avec la diminution globale de la consommation d’alcool dans le pays depuis plus de 50 ans, accompagnée d’une diminution du tabagisme chez l’homme mais d’une augmentation du tabagisme chez la femme » détaille Lionel Lafay. 

PUB

Le pronostic de ces cancers est meilleur chez les femmes. « Il faut regarder la répartition par sous-type ; chez la femme il y aurait moins de cancers du pharynx qui sont de mauvais pronostics. Il faut également regarder le statut par rapport au HPV qui est plus souvent positif chez la femme et de meilleur pronostic » explique-t-il.

Source : Les cancers en France - L’essentiel des faits et chiffres, Édition 2019, Institut national du cancer 
Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018, février 2019, Institut national du cancer, Santé publique France, réseau Francim, HCL.
Remerciements à Lionel Lafay, responsable du département observation et documentation de l’INCa.
La rédaction vous recommande sur Amazon :