7 choses que vous ignorez sur le clitoris

Le clitoris, organe uniquement fait pour le plaisir, fait beaucoup parler de lui mais il est encore bien mal connu. 7 informations essentielles.
© Istock
Sommaire

S'il fait les couvertures de nombreux magazines féminins, le clitoris reste pour beaucoup un sujet tabou. Selon un sondage des laboratoires Terpan et du magazine So What, 20,7% des 580 Françaises interrogées ne savent pas où se trouve cet organe du sexe féminin. Par ailleurs, 35% déclarent ne l’avoir jamais vu. Elles ont reconnu qu'elles n'ont pas cherché à l'observer car elles n'en avaient pas "ressenti le besoin" ou car elles n'avaient "pas osé".

Le clitoris est l’organe le plus sensible de l’organisme féminin

Le clitoris est très riche en capteurs sensoriels, surtout le gland. Le gland du clitoris compte 8000 terminaisons nerveuses, rien que ça. À titre de comparaison, celui du pénis ne comprend que 4000 terminaisons nerveuses. "Ce nombre très important de capteurs sensoriels explique la très grande sensibilité du clitoris" informe Alexandra Hubin, sexologue. "Il est ainsi sensible à toutes sortes de caresses, au chaud, au froid, au souffle..."

Le clitoris est un organe érectile

Et oui, comme le pénis ! C’est moins visible car le clitoris est de très petite taille. Il durcit lorsqu’il est stimulé sexuellement, cela car il est riche en terminaisons nerveuses. Le gland et la hampe se remplissent de sang et augmentent donc de volume.  Le clitoris se dresse alors et devient très sensible. Le gland peut même doubler de diamètre. L’orgasme provoque ensuite la dispersion du sang accumulé, et, en une dizaine de minutes le clitoris retrouve sa taille normale. "Le clitoris est d’autant plus réactif qu’il est en érection" précise Alexandra Hubin.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Remerciements à Alexandra Hubin, sexologue, co-auteur avec Caroline Michel de Entre mes lèvres mon clitoris, Éditions Eyrolles, 2018.
La femme et son intimité, Laboratoire Terpan, 2017
Clit'info, site internet d'Odile Fillod