Les vitamines et les minéraux boostent la croissance

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Décembre 2001 : 01h00
Le rôle des vitamines et des minéraux dans le retard de croissance est analysé depuis longtemps. Chez les enfants défavorisés, une multi-supplémentation se traduit par une augmentation de la taille de 8,2 mm.

Le rôle des vitamines et des minéraux a soigneusement été étudié, notamment en observant les conséquences d'un déficit en chacun d'entre eux. Cependant, dans les pays en voie de développement, le déficit concerne généralement plusieurs micronutriments. Ainsi, des chercheurs ont comparé chez des enfants mexicains l'effet d'une supplémentation contenant la plupart des vitamines et des oligo-éléments, à un placebo. Ils montrent ainsi, qu'une complémentation entreprise avant l'âge de 12 mois améliore la croissance staturale. Ils observent une différence de taille de 8,2mm. Ce résultat suggère que l'abondance des micronutriments dans l'alimentation occidentale pourrait être en partie responsable de l'augmentation de la taille de la population des pays développés.

L'alimentation, la base de la santé

Dès le plus jeune âge, une alimentation équilibrée est indispensable. Par la suite, il est nécessaire de la diversifier. En effet, chaque aliment contient des quantités et des formes vitaminiques et minérales particulières. Seule la variété permet donc d'apporter tous les éléments indispensables à l'organisme. Ainsi, bien manger c'est bien grandir, mais également bien vieillir.

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Décembre 2001 : 01h00
A lire aussi
Quelles solutions pour mon enfant trop petit ? Publié le 23/03/2009 - 00h00

Attention, il n'existe pas de traitement miracle permettant de gagner quelques centimètres. En cas de petite taille, les solutions dont on dispose aujourd'hui sont des traitements lourds, longs et très coûteux. Sachez différencier les tromperies des traitements efficaces.

Ostéoporose: quels sont les facteurs de risque?Publié le 15/02/2010 - 00h00

Les principales victimes de l'ostéoporose sont, on le sait, les femmes ménopausées. Pourtant, de nombreux facteurs autres qu'hormonaux entrent en ligne de compte dans le développement de cette maladie osseuse.

Jamais de complément alimentaire en cas de cancer !Publié le 21/07/2008 - 00h00

Pourquoi ne doit-on pas prendre de compléments alimentaires lorsque l'on a un cancer ? Est-ce aussi valable pour les antioxydants, comme ceux présents dans le thé par exemple, que l'on dit pourtant avoir des effets anti-cancers ? Explications du Dr Catherine de Goursac*.

Plus d'articles