Verrues chez l’enfant : 5 choses à savoir

Verrues chez l’enfant : 5 choses à savoir

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 20 Juillet 2017 : 10h00

Les verrues adorent les enfants, chez qui elles se logent principalement sur les pieds ou les mains. Les enfants représenteraient 90 % des patients qui consultent un dermatologue pour ce problème. Une verrue est une affection virale de la peau totalement bénigne, mais souvent disgracieuse et gênante. Heureusement, il existe des solutions pour les éliminer efficacement.

© Istock

• La chélidoine

Une alternative naturelle et sans danger pour les petits consiste à utiliser une plante : la chélidoine, autrement nommée « herbe à verrues ». On trouve très facilement ce végétal au feuillage découpé et aux fleurs jaunes, qui pousse naturellement dans les endroits humides, les décombres ou les bords de haies. En application locale, la sève jaune orangé de chélidoine est indiquée pour traiter efficacement les verrues. Il suffit d’arracher une feuille à sa base et d’appliquer directement sur la verrue le suc qui en sort. On peut également trouver la chélidoine sous forme de teinture mère en pharmacie.

Verrues de l’enfant : quand consulter un médecin ?

Il faudra consulter votre médecin traitant et/ou un dermatologue dès lors qu’une verrue :
• persiste, se multiplie ou réapparaît malgré les traitements maison,
• est douloureuse,
• déforme un ongle,
• saigne, semble infectée (il y a une rougeur ou du pus) ou se propage à d’autres parties du corps,
• est située sur la plante des pieds et gêne votre enfant lorsqu’il marche.
Le médecin vous proposera certainement de brûler la verrue à l’azote liquide, qui est de loin la méthode la plus répandue. Le taux de réussite de ce traitement est de 70 %, mais ce geste reste assez douloureux et peut donc être difficile à appliquer chez certains enfants.
D’autres techniques existent selon les dermatologues et les caractéristiques de la verrue, comme l’électrocoagulation (on supprime la verrue avec un bistouri électrique) ou le laser. L’inconvénient de ces deux techniques est le risque élevé de cicatrices.

Comment prévenir les récidives de verrues chez vos enfants ?

Même si un terrain favorisant l’apparition de verrues existe chez certains enfants, quelques gestes simples peuvent prévenir l’auto-contamination ou la transmission :
• Faites bien attention, notamment lors de l’application des traitements, de ne jamais faire saigner une verrue : le virus qu'elle contient risque de se propager à côté et de donner naissance à une autre !
• Empêchez votre enfant de toucher, de gratter sa verrue ou de l'enlever lui-même. S’il la touche, même par erreur, assurez-vous qu’il se lave les mains avec du savon à chaque fois.
• Pour prévenir les verrues plantaires, insistez pour que votre enfant porte des chaussures de plage dans les gymnases et aux abords des piscines.
• Évitez de réutiliser une lime ou une pierre ponce qui a servi à frotter une verrue.
• Faites respecter l’utilisation d’une serviette de toilette différente pour chaque personne de la famille.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 20 Juillet 2017 : 10h00
A lire aussi
Verrues : comment choisir le bon traitement pour les éliminerPublié le 07/07/2017 - 08h00

Parce qu’il existe différents types de verrues et différentes localisations, parce qu’elles sont parfois très résistantes et récidivantes, les traitements pour éliminer les verrues sont multiples. Quels sont-ils et comment choisir celui qui convient le mieux ?

Verrues cutanéesPublié le 07/09/2001 - 00h00

La verrue est une petite excroissance de la peau qui peut apparaître sur presque toutes les régions du corps.

Plus d'articles