Troubles digestifs : comment utiliser le desmodium ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 29 Avril 2018 : 18h02
Le desmodium est une plante originaire d'Afrique qui pousse au pied des palmiers et des cacaoyers. Les troubles digestifs liés à des problèmes hépatiques peuvent être soignés grâce au desmodium. Troubles digestifs : comment utiliser le desmodium ?
© Istock

Bien choisir le desmodium

Plusieurs variétés de desmodium existent. C'est le desmodium adscendens qui doit être sélectionné pour un traitement efficace. L'idéal est de s'en procurer chez un herboriste pouvant vous fournir la plante sèche. Il est également possible de choisir du desmodium sous forme de gélules, de préférence biologiques. Cette solution permet de suivre un traitement très précis au niveau des dosages. Il ne faut en effet pas en consommer de manière excessive car cela peut provoquer des conséquences désagréables comme des vertiges ou de la fatigue. Le desmodium a pour vertu de nettoyer le foie en profondeur, agissant ainsi indirectement sur la digestion.

PUB

Comment consommer le desmodium ?

Sous forme de plante séchée, le desmodium peut être utilisé en décoction. Il suffit de faire bouillir 10 g de plante sèche dans 1/2 l d'eau bouillante, puis de filtrer le tout. Ce mélange peut être consommé dans la journée. Quand il est utilisé sous forme de gélules, la posologie recommandée est de 0,5 g par jour. Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser 1 g par jour. Le desmodium est idéal en cure d'une durée de trois semaines, pouvant être renouvelée 3 à 4 fois dans l'année. Si les troubles sont très sévères, le traitement peut durer au moins deux mois.

Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 29 Avril 2018 : 18h02
A lire aussi
Reine-des-présPublié le 08/09/2015 - 13h01

La reine-des-prés (Spirea ulmaria = Filipendula ulmaria) est utilisée contre les douleurs articulaires liées à l’arthrose et aux rhumatismes. Diurétique, on la recommande également contre la goutte ou les œdèmes douloureux. C’est elle qui a donné son nom à l’aspirine (spirée).

Quelles plantes contre l'acné ? Publié le 27/05/2013 - 09h36

L’acné affecte 80% des adolescents et touche aussi parfois les adultes. Inesthétiques, les boutons et points noirs peuvent entraîner des répercussions psychologiques, d’où la nécessité de consulter pour un traitement adapté. Parallèlement, ou en cas d’acné légère à modérée,...

Chardon-MariePublié le 19/05/2015 - 13h09

De par sa teneur en silymarine, le chardon-Marie (Silybum marianum ou Carduus marianus) est utilisé dans les troubles du foie. C’est la plante souveraine pour protéger ou régénérer un foie fatigué ou attaqué par un virus comme en cas d’intoxication.

OrthosiphonPublié le 21/04/2015 - 09h47

L’orthosiphon (Orthosiphon stamineus) est un formidable draineur naturel. Faisant partie des plantes diurétiques, il est souvent recommandé en cure dépurative ou en cas de régime minceur pour favoriser l’élimination.

Plus d'articles