Les sentiments négatifs, un poids sur le coeur

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 01 Septembre 2008 : 02h00
-A +A
Il n'y a pas que le cholestérol ou l'hypertension qui jouent sur l'état de notre cŒur et de nos vaisseaux. En effet, notre système cardiovasculaire se révèle également très sensible à nos sentiments, à notre affect. C'est ainsi que les humeurs négatives (dépression, hostilité, colère, anxiété) augmentent le risque de maladies coronaires…