Le risque de cataracte est réduit sous traitement hormonal substitutif de la ménopause

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 27 Août 2001 : 02h00
Les résultats d'une étude viennent d'ajouter un bénéfice supplémentaire au traitement hormonal substitutif de la ménopause : celui-ci réduit le risque d'être atteint de la cataracte.

A partir de 65 ans, il est fréquent de développer une cataracte. Il s'agit d'une opacification partielle ou totale du cristallin. Celui-ci, situé en arrière de l'iris dans la partie centrale de l'oeil, joue un rôle de lentille, dont le fonctionnement tend à s'altérer au cours du vieillissement. Selon une étude récente, le Traitement Hormonal Substitutif (THS) est capable de diminuer cette opacification du cristallin chez les femmes ménopausées. Près de 530 femmes âgées de 66 à 93 ans ont été suivies durant 10 années. Il s'avère que plus la durée du THS est longue, plus le risque de cataracte est réduit. Après 10 années de traitement, le risque de voir apparaître cette affection handicapante est fortement réduit. Cependant, les femmes ne suivant le THS que depuis quelques années en tirent également un bénéfice. Ainsi, les auteurs en concluent que plus le THS est débuté tôt, plus le risque de cataracte est faible.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 27 Août 2001 : 02h00
A lire aussi
Cataracte, la chirurgie sauve vos yeuxPublié le 13/05/2002 - 00h00

Les troubles de la vue liés au vieillissement s'installent souvent de façon insidieuse. Depuis les premières lunettes correctrices de la presbytie, inéluctables à partir de la cinquantaine, 20 à 30 ans peuvent passer... Et puis un jour, il n'est plus possible de lire son journal, de regarder...

Ménopause : les secrets du traitement hormonalPublié le 21/05/2007 - 00h00

La ménopause est un grand tournant dans la vie des femmes. Elle annonce la fin de la fertilité, s'accompagne d'un risque accru d'ostéoporose et de symptômes plus ou moins gênants comme les bouffées de chaleur. S'informer est le meilleur moyen d'apprivoiser les changements, notamment avec le...

La cataracte chez le chienPublié le 05/09/2005 - 00h00

Si votre chien semble ne plus voir correctement, se cogne contre les obstacles se trouvant sur son passage et que sa pupille a perdu sa couleur noire pour devenir blanchâtre, il est certainement atteint de cataracte.

La vitamine C protège de la cataractePublié le 01/04/2016 - 10h25

Une nouvelle étude suggère qu’enrichir notre alimentation en vitamine C pourrait contribuer à freiner la cataracte. Une solution particulièrement simple contre un trouble oculaire lié au vieillissement qui amène plus de 600.000 personnes à se faire opérer chaque année.

Plus d'articles