Rétinopathie : une complication du diabète

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 06 Janvier 2012 : 11h26
Mis à jour le Mercredi 14 Octobre 2015 : 17h36

Le diabète entraîne des lésions vasculaires dont des lésions des petits vaisseaux qui irriguent les yeux. C’est ainsi qu’en l’absence de dépistage, la rétinopathie, voire la cécité, sont de potentielles complications graves du diabète...

© getty

La rétinopathie diabétique : une cause de cécité

Les lésions de la rétine représentent la première cause de cécité avant l’âge de 50 ans.

Elles sont directement attribuables au diabète. En effet, l’excès de sucre dans le sang (glycémie élevée) rend les parois des petits vaisseaux plus fragiles. Or une fois altérés, ils laissent diffuser le sang et le plasma dans la rétine, entraînant une baisse d’acuité.

La rétinopathie est donc fonction de l’équilibre du taux de glucose dans le sang et de l’ancienneté du diabète.

On distingue deux types de lésions oculaires : la rétinopathie diabétique proliférante et non proliférante.

La rétinopathie diabétique non proliférante

Les lésions entraînent un œdème de la rétine, ce qui altère le champ visuel.

Au début, le retentissement sur la fonction visuelle est minimum, avec par exemple une perturbation de la vision des couleurs bleu-jaune ou des taches aveugles initialement non perçues par le patient diabétique. Mais progressivement la vision finit par baisser.

Les examens appropriés permettent de mettre en évidence un épaississement de la macula, lié à l’œdème de la rétine, lui-même provoqué par la diffusion de matériel sanguin à travers les vaisseaux fragilisés par un excès de sucre dans le sang.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 06 Janvier 2012 : 11h26
Mis à jour le Mercredi 14 Octobre 2015 : 17h36
Source : Haute autorité de santé (HAS), diabète de type 2, complications oculaires, juillet 2007, www.has-sante.fr.
A lire aussi
Diabétiques, préservez vos yeux !Publié le 24/09/2015 - 09h34

Avec le rein et les nerfs, les yeux paient aussi un lourd tribut au diabète. En 2015, l’atteinte de l’œil et notamment de la rétine, appelée « rétinopathie diabétique », touche encore un tiers des diabétiques. Il suffit pourtant d’un examen annuel pour la dépister à temps et...

Plus d'articles