Recouvrer la vue grâce à l'implantation d'une puce oculaire

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Août 2001 : 02h00
A Chicago, des chirurgiens viennent d'implanter pour la seconde fois avec succès une micro-puce oculaire chez trois patients non-voyants. Une telle intervention donne espoir à des millions d'aveugles de recouvrer partiellement la vue.

De la taille d'une tête d'épingle (2mm de diamètre), cette micro-puce oculaire a été implantée derrière la rétine chez trois aveugles américains. Faisant suite à une première série d'interventions menée en juin 2000, actuellement 6 personnes sont équipées de cette nouvelle puce : 5 hommes âgés de 59 à 75 ans et une femme de 47 ans. Tous souffraient d'une dégénérescence de la rétine, la rétinite pigmentaire, une affection probablement héréditaire. Selon le fabricant de la puce, Optobionics, les greffes sont réussies, mais à ce jour aucun bilan officiel portant sur l'amélioration de la vue n'a encore été établi. Cette miniature électronique fonctionnerait à l'identique des cellules de la rétine. En effet, elle est conçue pour transformer la lumière reçue en signaux électriques, lesquels sont envoyés au cerveau via le nerf optique.

Les inventeurs précisent qu'il est peu probable de restituer la vue à 100%, mais cette puce pourrait permettre aux aveugles de voir suffisamment pour s'orienter dans une pièce ou identifier un visage.Un premier bilan est prévu en fin d'année avant d'entreprendre des tests à plus grande échelle.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Août 2001 : 02h00
A lire aussi
Les puces des chats et des chiensPublié le 20/09/2004 - 00h00

Parmi les hôtes indésirables qui infestent nos animaux domestiques et nos maisons se trouvent les puces. Face à ces petits êtres sauteurs et piqueurs assoiffés de sang, vigilance et prévention s'imposent !

Succès des premières greffes de cellules souches dans la rétinePublié le 25/01/2012 - 08h35

Les cellules souches embryonnaires dont on parle depuis de nombreuses années et qui ont le formidable potentiel de pouvoir se différencier en n’importe quelles cellules, viennent d’être utilisées avec succès chez deux patientes pour leur restaurer une bonne acuité visuelle.

Sachez repérer un trouble visuel chez votre enfantPublié le 02/09/2012 - 22h00

Votre enfant écrit le nez sur son cahier, il a mal à la tête, il plisse les yeux ? Et si c’était le signe d’une anomalie visuelle ? En attendant le jour de votre consultation chez l’ophtalmo, voici quelques indications qui peuvent vous mettre sur la piste : myopie, hypermétropie,...

Plus d'articles