• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    1 avis
  • Commentaires (0)

La rage chez le chien et le chat

La rage chez le chien et le chat

La rage " urbaine " et la rage " sauvage "

En Afrique, Asie, Amérique du Sud, Amérique Centrale et au Mexique, c'est le chien qui est le principal responsable de la propagation du virus de la rage dite « urbaine ». La situation est différente en Europe, où le renard est le vecteur principal de la rage dite « sauvage ». La souche « sauvage » est excrétée dans la salive du renard, du bovin et du blaireau. Le chat excrète le virus en moindre quantité, tandis que le chien l'excrète très faiblement voire pas du tout. Par conséquent, la transmission de la rage du chien à l'homme n'est qu'occasionnelle en Europe.Le chat est d'avantage exposé que le chien à la souche sauvage du virus. En effet, son mode de vie autonome, son activité nocturne et ses escapades dans la campagne augmentent le risque de rencontres avec les renards.

Transmission du virus

Le virus de la rage pénètre dans l'organisme via une morsure ou via un contact de la salive d'un animal infecté avec une plaie cutanée ou une muqueuse intacte (muqueuse buccale et intestinale lors de l'ingestion du virus). Lorsqu'un animal est mordu, les symptômes apparaissent quelques semaines à quelques mois après la contamination. Pendant cette période, le virus se multiplie dans les muscles. Ensuite, il se répand dans l'organisme via les nerfs et va se loger dans le cerveau et la moelle épinière. Puis, toujours via les nerfs, le virus peut infecter d'autres organes, tels que les glandes salivaires. Enfin, il est intéressant de savoir qu'un animal infecté qui ne montre encore aucun symptôme de la maladie n'est pas pour autant sans danger. En effet, le virus est déjà présent dans la salive quelques jours avant l'arrivée des symptômes.

Article publié par le 07/02/2005
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus