Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Du porc sans antibiotique ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 13 Septembre 2016 : 23h31
Mis à jour le Mercredi 14 Septembre 2016 : 09h00
-A +A

Oui, oui, oui, ça existe !

Et c’est français, commercialisé sous la marque Brocéliande qui propose tout un choix de charcuteries.

Quelques jeunes éleveurs se sont regroupés en coopérative. En Bretagne, évidemment, vu le nom de leur marque !

Leurs porcs sont bien élevés, ils le revendiquent sur l’emballage des produits.

Ils ne les castrent, les nourrissent sans OGM et ne leurs donnent pas d’antibiotiques.

S’il y en a un qui n’est pas bien, ils le mettent au repos et le soignent autrement.

Tout ça donne de la bonne viande qui fait de bonnes charcuteries.

Depuis le temps que l’on réclame de savoir d’où viennent les viandes, là au moins, pas de doute. C’est écrit « Porc français » sur les emballages.

Il y a du jambon, des lardons, différentes saucisses fraîches embossées dans des boyaux naturels.

Et des produits pour l’apéritif : chorizo, coppa, rosette, tout ça à picorer avec les doigts. J’en ai goûté, ils sont vraiment très bons, juste un peu trop salés.

Mais Brocéliande commercialise aussi des morceaux de porc rôti (palette, poitrine, jambonneau etc.) que vous avez juste à réchauffer au micro-ondes : les soirs où on est un peu bousculé, c’est pratique.

Si vous avez à cœur d’acheter français et de soutenir des agriculteurs dynamiques et responsables, c’est le moment d’acheter les produits Brocéliande !

Ce ne sont pas des produits industriels, pas très faciles à trouver pour le moment. Allez sur le site de Brocéliande, on vous indiquera comment faire pour vous les procurer.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 13 Septembre 2016 : 23h31
Mis à jour le Mercredi 14 Septembre 2016 : 09h00
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Le bœuf, j’en mange ou pas ? Publié le 06/11/2014 - 09h54

La sortie récente du très beau film « Steak (R)évolution » relance le débat sur la consommation de cet aliment quasi mythique qu’est le bœuf, accusé d’être mauvais pour la santé. Mais la viande de bœuf n’est pas toujours du bœuf. On fait le point.

Plus d'articles