Ostéoporose

Publié par Audrey Gast le Mardi 25 Août 2015 : 15h51
Mis à jour le Mercredi 12 Octobre 2016 : 09h10
-A +A

Prêle, ortie, bambou, olivier : des plantes contre l’ostéoporose.

Très fréquente, l’ostéoporose est reconnue comme un problème de santé publique : elle entraîne chaque année des milliers de fractures du fémur, du poignet ou des fractures vertébrales. En France, on estime entre 2,5 et 3,5 millions le nombre de femmes souffrant d’une ostéoporose post-ménopause (1).

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose se caractérise par une diminution et une fragilisation de la masse osseuse. Les os deviennent plus poreux et le risque de fracture augmente considérablement, parfois pour une cause minime. On utilise le terme plus général de décalcification.

L’ostéoporose est, le plus souvent, liée au vieillissement. En effet, tout au long de la vie, les os sont en perpétuel renouvellement avec un pic de masse osseuse vers l’âge de 20 ans, c’est le capital osseux. Dès 35/40 ans, de façon naturelle et progressive, ce capital diminue. Chez les femmes, la perte osseuse s’accélère à la ménopause (à cause de la perte des œstrogènes) les prédisposant ainsi à l’ostéoporose. Cette maladie apparaît d’autant plus que le capital osseux de départ était insuffisant.

Discrète, l’ostéoporose n’entraîne pas de symptôme. Une diminution de la taille ou une fracture après un choc minime ou une prédisposition familiale doivent vous alerter. Parlez-en à votre médecin, une ostéodensitométrie vous sera peut-être prescrite.

Comment prévenir l’ostéoporose ?

L’idéal est de se constituer dès le plus jeune âge un capital osseux suffisant pour compenser la perte osseuse naturelle. Il s’agit de mesures simples valables lors de la phase de croissance mais également tout au long de la vie.

  • Maintenir une activité physique régulière : chez l’enfant elle joue un rôle important dans la création de la masse osseuse, chez l’adulte dans son maintien y compris chez les femmes au moment de la ménopause et chez le sujet âgé pour le bon maintien de l’équilibre et de la musculature.
  • Consommez suffisamment de vitamine D. Celle-ci joue un rôle dans le métabolisme du calcium. On la trouve notamment dans certains poissons et dans le lait. Essentielle pour la croissance des enfants, la vitamine D est synthétisée par l’organisme lors des expositions au soleil.
  • Consommez suffisamment de calcium. On le trouve bien sûr dans le lait et les fromages mais aussi dans certaines eaux minérales et dans des légumes comme le cresson ou les épinards.
  • Évitez le tabac et l’alcool qui entraînent une diminution de la masse osseuse.
  • Maintenez un poids normal. Un indice de masse corporel très faible (inférieur à 19) augmente le risque d’ostéoporose.

L’ostéoporose nécessite un suivi médical.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Mardi 25 Août 2015 : 15h51
Mis à jour le Mercredi 12 Octobre 2016 : 09h10
A lire aussi
Prêle Publié le 22/06/2015 - 12h39

La prêle  – Prêle des champs (Equisetum arvense) est recommandée en cas de douleurs articulaires quand l’ostéoporose prédomine. Reminéralisante, elle est également utile en cas de fractures. La prêle possède aussi des propriétés diurétiques.

Fractures du poignet et de l’avant-bras Publié le 27/03/2014 - 10h46

Les fractures du poignet et de l’avant-bras sont des fractures fréquentes. Ces blessures se rencontrent lors des pratiques sportives, mais aussi lors d’accidents dans la vie quotidienne.

Ostéoporose : consommez des protéines ! Publié le 13/11/2000 - 00h00

Indépendamment de l'apport en calcium et en vitamine D, la consommation de protéines est indispensable à notre capital osseux ! A partir de cette voie de recherche, de nouveaux traitements pour la prise en charge de l'ostéoporose pourraient se développer. Quoi qu'il en soit, mieux vaut...

Ortie Publié le 16/07/2015 - 09h03

Les feuilles d’ortie (Urtica dioica) sont riches en vitamines et en minéraux. Elles sont recommandées en cas de douleurs articulaires et rhumatismales, pour les phanères (ongles et cheveux) cassants et fragiles, ainsi que pour les peaux sujettes à imperfections. Les racines d’ortie sont...

Plus d'articles