Obésité, vie écourtée

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 22 Janvier 2003 : 01h00

L'obésité peut réduire l'espérance de vie de plus de dix ans. Elle est aujourd'hui jugée aussi néfaste sur la santé que le tabac.

© Istock

Une obésité entre 20 et 30 ans peut écourter de 13 ans la vie d'un homme, soit une réduction de 22% de l'espérance de vie, et de 8 ans celle d'une femme. Cette conclusion provient d'une étude ayant consisté à calculer la réduction de l'espérance de vie en fonction de l'âge auquel une personne est obèse ou en surpoids.

Comment raccourcir sa vie ? : Obésité + Tabac

Un autre essai mené par une équipe de chercheurs néerlandais montre que ce nombre d'années de vie perdues se cumule aux méfaits du tabac. En examinant les données médicales d'environ 3.500 adultes âgés d'une quarantaine d'années en 1950, les auteurs constatent que les kilos superflus font aussi bien que le tabac pour réduire l'espérance de vie. Les femmes obèses à quarante ans ont perdu 7,1 années de vie, contre 5,8 pour les hommes obèses. Lorsqu'un tabagisme s'ajoute à une obésité, la perte du nombre d'années est encore plus importante : un fumeur obèse perd 13,7 années de vie et une fumeuse obèse 13,3 ans.

PUB

Le surpoids aussi !

Si nous parlons ici principalement des effets de l'obésité, définie par les médecins par un indice de masse corporelle supérieur à 30, le simple surpoids (IMC compris entre 25 et 29kg/m2) est également néfaste pour la santé en termes de survie. En effet, il est associé à des décès plus précoces, d'environ 3,3 ans chez les femmes et 3,1 ans chez les hommes.

L'obésité prend les proportions d'une véritable épidémie. Fortement marquée aux Etats-Unis avec 60 millions d'Américains obèses et autant en surpoids (soit deux Américains sur trois), nombre d'autres pays commencent sérieusement à être touchés. Espérons que ces nouvelles données démontrant une forte atteinte de l'espérance de vie provoqueront une prise de conscience et motivera à l'adoption d'une bonne hygiène de vie. Et ce, dès le plus jeune âge ! Les effets néfastes de l'obésité sont d'autant plus marqués que le surpoids s'installe précocement.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 22 Janvier 2003 : 01h00
Source : Annals of Internal Medicine, 138 (1) : 24-32, 2003. Fontaine Kevin R. et coll., Years of life lost due to obesity, JAMA, 289: 187-193, 2003.
PUB
PUB
A lire aussi
En arrêtant de fumer avant 40 ans, on gagne 10 ans ! Publié le 31/10/2012 - 12h25

Voici une belle motivation pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer.Certes, le tabac diminue fortement l’espérance de vie, mais arrêter de fumer avant 35-40 ans permet de gagner 10 années de vie en plus par rapport aux fumeurs invétérés.

Le tabac augmente aussi le syndrome métaboliquePublié le 30/08/2005 - 00h00

L'exposition à la fumée de cigarettes, active comme passive, augmente de façon dose-dépendante le risque de développer un syndrome métabolique chez les adolescents, et donc de devenir diabétiques et cardiaques. Ce phénomène est encore plus marqué chez les jeunes qui sont déjà en surpoids...

Les femmes vont bienPublié le 26/10/2009 - 00h00

Le ministère de la Santé met en ligne les résultats d'une étude sur la santé des femmes en France. Cette "photographie de la santé des femmes" révèle de bons résultats, même si plusieurs points restent perfectibles.

Coeur : attention aux graisses !Publié le 24/11/2004 - 00h00

L'obésité, le diabète et le cholestérol sont des facteurs de risque de première importance dans les maladies cardiovasculaires. Derrière ces trois risques, la surconsommation de graisses est la cause N°1.

Plus d'articles