Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Notre corps veut des fibres

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 04 Juillet 2011 : 10h06
Mis à jour le Mardi 05 Juillet 2011 : 09h00
-A +A

Le bon fonctionnement de notre corps dépend directement de ce que nous mangeons. Cela ne se perçoit pas à court terme car nous sommes conçus pour vivre en mangeant pratiquement de tout. Mais à long terme, nous ne pouvons durer qu’avec de bons aliments, ceux-ci étant principalement les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales complètes. Une grande étude vient ainsi de prouver les effets bénéfiques à long terme sur notre santé d’une alimentation riche en fibres, la mortalité reculant de manière très importante.

Nous devenons ce que nous mangeons

Notre corps ne se contente pas de bouger, de penser, de vivre. Il se renouvelle constamment. Cela peut prendre un mois pour les cellules sanguines, un à deux ans pour le foie et dix ans pour notre squelette, etc. Mais tôt ou tard tout est changé. Et ce grand changement bien sûr dépend beaucoup de notre alimentation. De très nombreuses études ont montré l’importance des fruits et légumes et des céréales complètes, notamment pour les vitamines qu’ils nous apportent et qui nous protègent. Une grande étude vient de montrer que ces aliments sont doublement indispensables, aussi pour les fibres qu’ils contiennent.

Plus de fibres alimentaires, un gage de longévité

Cette étude a porté sur une large population de 219.123 hommes et de 168.999 femmes, âgés de 50 à 71 ans, suivis pendant 9 ans. Les apports alimentaires ont été évalués à partir d’un questionnaire fouillé de 124 questions. Les décès et leurs causes ont été enregistrés et comparés aux données de l’indice national américain. Il en ressort que ceux qui mangent le plus de fibres alimentaires voient leur risque de mortalité baisser significativement de 22 % ! Ainsi, chez les femmes, la mortalité cardiovasculaire a été réduite de 34 % et la mortalité par maladie respiratoire a diminué de 46 % (respectivement 24% et 31 % chez les hommes).

Ces chiffres sont réellement impressionnants et nous poussent à réviser notre connaissance des aliments contenant des fibres.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 04 Juillet 2011 : 10h06
Mis à jour le Mardi 05 Juillet 2011 : 09h00
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Que manger pour une longue vie en bonne santé ? Des fibres alimentaires ! Publié le 25/02/2011 - 11h35

La consommation des fibres alimentaires est associée à une réduction de la mortalité toutes causes confondues (maladies cardiovasculaires, infectieuses, respiratoires, cancers, etc.). Autrement dit, manger des fibres alimentaires serait un gage de longévité. Explications sur les effets des...

Plus d'articles