Noël, c’est 2 kilos en plus !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 03 Décembre 2014 : 12h17
Mis à jour le Mercredi 03 Décembre 2014 : 13h30

Une étude commanditée par l’association MENU (Mouvement pour l’Equilibre Nutritionnel) vient de révéler le poids de Noël !

Selon cette enquête Harris Interactive, Noël rime avec 2 kg de plus pour la moitié des Français.

© getty

Prévenir la prise de poids ou faire régime ?

Entre ces deux solutions, les Français ont choisi, surtout les femmes, et elles ont tort : au lieu de surveiller les calories ingérées, de recourir aux produits allégés en sucre ou en matières grasses, d’augmenter leur activité physique, 56% des femmes attentives à leur poids choisissent de faire un régime amaigrissant (56% des femmes).

Il est certain que de tels comportements vont se traduire par des prises de poids à Noël. Mais surprise, les Français sont divisés dans ce domaine, une moitié étant des prévoyants, l’autre moitié des fatalistes. En effet, 48% des personnes interrogées déclarent qu’elles vont anticiper la prise de poids inhérente aux festivités de fin d’année. Dans cette catégorie, on trouve surtout des jeunes (59% des 18-25 ans), des femmes (53%), des personnes habituées aux régimes (60%) et en surpoids (63%). Concernant les fatalistes, 66% pensent prendre entre 1 et 2 kilos ; 16% moins d’un kilo ; 14% entre 2 et 3 kg et 3% plus de 3 kg.

PUB

Est-il si difficile de ne pas prendre de poids à Noël ?

Là où les Français pèchent, c’est sur leurs connaissances en termes d’apports caloriques.

Globalement, ils savent quels sont les aliments les plus caloriques : les plus sucrés (pâtisseries, viennoiseries, gâteaux…), les plus gras et la junk food. C’est ainsi que 57% déclarent renoncer régulièrement à certaines de ces nourritures.

Mais, « la plupart avouent leur méconnaissance des apports caloriques de l’alimentation » : 38% n’en ont même « aucune idée ».

Quelques conseils e-sante :

Repas de fêtes : gardez la ligne en faisant les bons choix !

Repas de fêtes : 3 conseils et 3 astuces diététiques !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 03 Décembre 2014 : 12h17
Mis à jour le Mercredi 03 Décembre 2014 : 13h30
Source : Etude Harris Interactive pour l’association MENU (Mouvement pour l’Equilibre Nutritionnel), 2 décembre 2014.
PUB
PUB
A lire aussi
Régime : 50% des calories au petit-déjeuner !Publié le 15/07/2008 - 00h00

Il n'est pas facile de suivre un régime basses calories sur le long terme. L'ennemi numéro 1, c'est la fringale. Pour vous en débarrasser, répartissez plus judicieusement vos calories quotidiennes autorisées, en attaquant la journée avec la moitié des calories au petit-déjeuner.

Comment distinguer le bon du mauvais régime ?Publié le 15/01/2007 - 00h00

Il existe des dizaines de régimes différents. Certains sont farfelus, d'autres carrément dangereux pour la santé. Comment les repérer ? Quelles sont les caractéristiques qui doivent alerter ? Voici les principaux repères pour ne pas tomber dans le panneau.

Plus d'articles