Hypertension artérielle

Publié par Audrey Gast le Mardi 19 Janvier 2016 : 17h25
Mis à jour le Mardi 19 Janvier 2016 : 17h25
-A +A

L’olivier, l’aubépine, l’ail et l’origan pour lutter naturellement contre l’hypertension artérielle.

L’hypertension artérielle est la plus fréquente des maladies cardiovasculaires. Affection silencieuse, elle touche en France environ 20 % de la population adulte. Elle augmente avec l’âge et majore fortement les risques d’accident cardiovasculaire. Certaines plantes peuvent accompagner un traitement et une hygiène de vie appropriés.

Qu’est-ce que l’hypertension ?

Propulsé par le cœur dans les artères, le sang circule dans tout l’organisme. Il est donc impératif que le muscle cardiaque se contracte pour propulser le sang dans tous les organes avec suffisamment de pression. On appelle tension artérielle la pression du sang dans les artères.

On distingue la pression systolique (le chiffre le plus élevé) - qui correspond au moment où le cœur se contracte et envoie le sang dans les artères – de la pression diastolique mesurée lorsque le cœur se relâche (chiffre le plus bas). L’unité de mesure utilisée généralement est le millimètre de mercure (mmHg). La tension n’est pas constante tout au long de la journée et varie selon un certain nombre de critères (âge, état des artères…). On parle d’hypertension lorsque la pression systolique dépasse 14 et la diastolique 9. Seul un médecin est habilité à poser le diagnostic d’hypertension après plusieurs mesures de la pression artérielle.

Les risques de l’hypertension

L’hypertension artérielle est dangereuse, car elle est souvent asymptomatique et augmente les risques de maladies cardiovasculaires comme l’infarctus du myocarde ou l’accident vasculaire-cérébral. Selon l’OMS, 62 % des accidents vasculaires cérébraux sont attribués à une forte pression artérielle. La forte pression exercée sur les artères les fragilise et leur fait perdre leur élasticité naturelle (l’artériosclérose). L’hypertension fatigue également le muscle cardiaque.

On sait que les risques d’hypertension sont accentués par le manque d’activité physique, une consommation trop importante de sel, l’alcool, le stress et l’excès de poids. La meilleure conduite à tenir consiste donc à appliquer des mesures hygiéno-diététiques afin de bouger suffisamment, de manger équilibré et de perdre - si nécessaire - du poids. Les risques d’hypertension augmentent avec l’âge. On estime que 90% des personnes de 85 ans sont hypertendus.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Mardi 19 Janvier 2016 : 17h25
Mis à jour le Mardi 19 Janvier 2016 : 17h25
A lire aussi
Olivier Publié le 19/05/2015 - 13h24

Les feuilles d’olivier (Olea europaea) sont recommandées pour leurs propriétés hypotensive et hypoglycémiante. Elles peuvent être conseillées comme traitement adjuvant du diabète de type 2 ou diabète non insulinodépendant.

La pression artérielle expliquée en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

Le cœur est un muscle qui pompe le sang riche en oxygène pour le distribuer dans tout le corps par l'intermédiaire des veines et des artères. Ce que nous appelons communément "tension artérielle" correspond en réalité à la mesure prise lorsque le ventricule gauche du cœur se contracte et...

Hypertension artérielle : quand faut-il traiter ? Publié le 09/10/2002 - 00h00

L'hypertension artérielle est un facteur de risque redouté, responsable de beaucoup de maladies cardiovasculaires. Pourtant, l'interprétation de sa mesure doit évoluer avec l'âge : ce qui est juste à l'aune de la cinquantaine ne l'est plus tout à fait une ou deux décennies plus tard.

Plus d'articles