Fistule anale : traitement obligatoire sous peine de récidive

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 27 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 11 Avril 2013 : 11h27
-A +A

Fistule anale : traitement obligatoire sous peine de récidive : Comprendre

Les abcès survenant au niveau de l'anus sont très douloureux. Ils peuvent parfois s'évacuer spontanément.

La douleur disparaît, mais pas la cause, qui est souvent une fistule. En l'absence de traitement, la récidive est assurée.

Fistule anale : traitement obligatoire sous peine de récidive : Causes

Une fistule anale résulte de l'infection d'une glande à l'intérieur de l'anus. Le pus peut s'écouler par l'anus, mais surtout il s'accumule dans la paroi interne de l'anus et finit par s'évacuer par la peau à côté de l'anus. C'est ce qu'on appelle un abcès de la marge anale. La cause intime n'est pas connue. On ne sait tout simplement pas pourquoi certaines personnes font une fistule et d'autres pas, sauf dans certaines maladies rares comme la maladie de Crohn où les abcès à l'anus sont fréquents.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 27 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 11 Avril 2013 : 11h27
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
A lire aussi
Les glandes anales du chien Publié le 15/08/2005 - 00h00

Votre chien se frotte le derrière par terre, se lèche frénétiquement l'anus ou éprouve de la douleur lorsqu'il défèque ? Faites vérifier ses glandes anales par votre vétérinaire, elles ont peut-être besoin d'être vidées.

Affection de la région anale Publié le 31/05/2001 - 00h00

Parmi les symptômes les plus fréquents de la région anale, se trouvent la douleur, les saignements, les masses et les démangeaisons. Contrairement à ce que bien des gens pensent, les hémorroïdes ne sont pas toujours en cause.

Abcès dentaire : de l’origine au traitement Publié le 14/10/2011 - 11h30

L’abcès dentaire est lié à une infection dont l’origine peut être située au niveau de la dent ou de la gencive. Outre la prise d’antibiotiques pour stopper l’infection, le traitement dépend de la sévérité et de l’origine de l’infection.

Plus d'articles