L’étiquetage nutritionnel à 5 couleurs prédit aussi le risque de cancer !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 23 Octobre 2015 : 11h23
Mis à jour le Vendredi 23 Octobre 2015 : 11h23

L’étiquetage nutritionnel à 5 couleurs des aliments proposé dans le projet de loi de santé publique aurait un double avantage. Selon une étude de l’Inserm, ce système de pastilles colorées apposées sur les aliments pour indiquer leurs qualités nutritionnelles permettrait de prédire le risque de cancer dans les années à venir…

Un score élevé témoigne d’un risque accru de cancer

Le score nutritionnel proposé pour l’étiquetage nutritionnel simplifié des aliments, « score FSA-NPS », sert de base à un système à 5 couleurs (vert, jaune, orange, rose, rouge) visant à orienter les choix alimentaires des Français. L’objectif de santé publique : moins de sel, de sucre, d’acides gras saturés, de calories, plus de fibres, de fruits, de légumes, de poisson, de céréales complètes.

Mais ce score pourrait en plus prédire le risque de cancer dans les années à venir. Il a été calculé à partir d’enquêtes alimentaires sur 24 heures remplies par 6.400 volontaires inclus dans l’étude SU.VI.MAX.

Treize ans plus tard, le risque de cancer était augmenté de 34% chez les sujets qui avaient les scores les plus élevés, correspondant à une alimentation de mauvaise qualité nutritionnelle, par rapport aux personnes dont les scores étaient les plus bas (indiquant une alimentation de bonne qualité pour la santé).

PUB

Améliorer la qualité nutritionnelle des Français

Autrement dit, plus le score diminue, plus l’alimentation est de bonne qualité et plus le risque de cancer diminue. Ce risque de cancer est global, c’est-à-dire que les chercheurs n’ont pas noté de différence en fonction du type de cancer considéré. Étonnamment, les risques de cancer du sein et de cancer de la prostate ne fluctuaient pas avec le score nutritionnel. Cela pourrait s’expliquer par le fait que certains cancers sont plus sensibles aux facteurs alimentaires que d’autres (cancer digestif, colorectal…).

Cet avantage supplémentaire du code à 5 couleurs pourrait encourager les Français à mieux choisir leur alimentation : manger mieux pour sa santé en général et pour diminuer son risque de cancer, via un code couleur permettant de sélectionner facilement les aliments nutritionnellement les plus intéressants.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 23 Octobre 2015 : 11h23
Mis à jour le Vendredi 23 Octobre 2015 : 11h23
Source : Donnenfeld M. et coll. Br J Nutr, édition en ligne du 23 septembre 2015.
A lire aussi
Sport et santé : duo gagnant !Publié le 09/12/2012 - 23h00

Vous manquiez encore de motivations pour chausser vos baskets ? Voilà toutes les bonnes raisons pour vous mettre sur la ligne de départ !Une activité physique régulière est le socle de votre santé.

Plus d'articles