Une alimentation saine rime avec " anti - cancer " ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 30 Juillet 2001 : 02h00
-A +A
Une alimentation saine contribue à la prévention du cancer. L'idée n'est pas nouvelle puisque selon plusieurs études, 30% des cas de cancer dans les pays développés sont liés à l'alimentation ! Le cancer pourrait donc être prévenu grâce à un meilleur équilibre alimentaire. C'est ce que confirme l'étude européenne EPIC, qui en réunissant plus de 500.000 personnes dans 10 pays est la plus vaste étude jamais menée sur ce sujet.

Agés de 37 à 70 ans au moment du recrutement, les participants de l'étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition) ont rempli un questionnaire exhaustif concernant leur mode de vie et d'alimentation, leur niveau socioculturel, leur état de santé, leurs antécédents personnels et familiaux, ils ont également été soumis à des mesures anthropométriques (poids, taille, tour de hanches, etc.) et à des prélèvements biologiques divers. Depuis, les chercheurs surveillent attentivement l'apparition de cancer sur les registres concernant cette population. A ce jour, 14.000 cancers ont été diagnostiqués.

Les bénéfices des fruits et des légumes : confirmés !

Les résultats montrent que les calories multiplient les risques de cancer du côlon, du rectum et des voies aéro-digestives supérieures. Inversement, ils s'amenuisent avec la consommation de fruits et de légumes. Les auteurs de cette enquête préconisent donc une ration journalière de 500g de fruits et légumes. Concernant l'estomac et le poumon, les effets sont moins clairs, mais huit années de recul restent faibles lorsqu'il s'agit de cancer.

Le poisson est protecteur

Le poisson exerce une action protectrice vis-à-vis du cancer du côlon, alors que la charcuterie aurait un effet inverse. La viande rouge ne semble pas représenter un facteur de risque, mais la prudence est de mise, car il est encore trop tôt pour conclure définitivement. En revanche, la volaille serait plutôt associée à une diminution du nombre de cancers coliques.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 30 Juillet 2001 : 02h00
A lire aussi
Cancer : les aliments dangereux Publié le 16/06/2017 - 09h52

La consommation de certains aliments a été associée aux cancers, certains les favorisant tandis que d’autres confèrent une protection. Petite revue des aliments à éviter pour se prémunir du cancer.

Plus d'articles