Douleurs abdominales de l'enfant

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 11 Juin 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Septembre 2013 : 14h36
-A +A

Les douleurs abdominales sont fréquentes chez l'enfant et habituellement bénignes.

Même si elles sont souvent bénignes, les douleurs abdominales de l'enfant peuvent mettre dans l'embarras aussi bien les parents que le médecin.

Les causes sont en effet nombreuses et tout le problème est de reconnaître une urgence chirurgicale ou, à l'inverse, de savoir temporiser devant une situation non alarmante.


Douleurs abdominales de l'enfant : Causes

Les douleurs abdominales de l'enfant sont très nombreuses.

De plus, des douleurs situées au niveau du "ventre" ne correspondent pas forcément chez l'enfant à des pathologies abdominales, mais peuvent venir d'ailleurs.

En voici les principales :

  • Les maladies de l'estomac :

    hernie hiatale (hernie d'une partie de l'estomac) et sténose du pylore (rétrécissement de la partie inférieure de l'estomac) sont des pathologies du nourrisson ;

  • Lpathologies intestinales :

    Une douleur abdominale aiguë chez un enfant de moins de trois ans doit avant tout faire évoquer une invagination intestinale aiguë, qui entraîne une occlusion totale de l'intestin.

    Après cinq ans, il faut penser à une appendicite ou à une péritonite si l'appendicite est passée inaperçue.

    La hernie étranglée peut provoquer une occlusion de l'intestin si elle concerne un segment de l'intestin.

    Plus banale mais fréquente, la gastro-entérite ;

  • Les autres maladies :

    Une angine ou une infection pulmonaire peuvent entraîner des douleurs abdominales (liées à l'inflammation des ganglions situés dans l'abdomen).

D'autres douleurs abdominales peuvent être difficiles à diagnostiquer et nécessitent des examens complémentaires.

La rupture de rate est très rare chez l'enfant. Les maladies du rein sont le plus souvent liées à des malformations.

La torsion du testicule est une urgence chirurgicale car on ne dispose que de quelques heures pour agir.

La torsion d'un kyste ovarien est diagnostiquée par l'échographie pelvienne.

Douleurs abdominales de l'enfant : Conseils pratiques

  • Il n'est pas facile d'évaluer la gravité de douleurs abdominales chez un enfant. Ce d'autant qu'il s'agit d'une plainte assez fréquente.
  • Chez le petit enfant qui ne parle pas, il est très difficile de savoir où il a mal et l'enfant plus grand n'exprime pas toujours clairement la localisation et les caractéristiques de la douleur.
  • En attendant le médecin, les parents doivent donc bien observer l'enfant pour tenter de déceler des signes de gravité : quelle est l'intensité des douleurs ? Est-il prostré, apathique ou joue t-il comme d'habitude ?

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 11 Juin 2002 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Septembre 2013 : 14h36
Source : Le Généraliste, N° 2165, 8 janvier 2002. A. Bourrillon, Pédiatrie, Masson 2000.
A lire aussi
Hernie digestive : quels symptômes ? Publié le 03/08/2014 - 23h00

On parle d'hernie lorsqu’une partie d’un organe traverse anormalement un orifice.Dans le cas d’une hernie digestive, il s’agit le plus souvent d’un morceau d’intestin qui passe par l‘orifice inguinal, situé au pli de l’aine. Mais il existe toute sorte d’autres hernies.En pratique,...

Occlusion intestinale Publié le 27/03/2002 - 00h00

Les occlusions intestinales ont toujours eu à juste titre une réputation de gravité et d'urgence.En réalité, il en existe plusieurs sortes, en fonction du segment intestinal atteint et en fonction du mécanisme d'occlusion.

Occlusion intestinale : savoir reconnaître quand ça coince Publié le 26/05/2014 - 07h49

L'occlusion intestinale est une obstruction partielle ou totale de l’intestin grêle ou du côlon. L’intestin est complètement bouché !Cela a pour conséquence une accumulation des aliments et des sécrétions en amont.L’occlusion intestinale étant une urgence médicale nécessitant...

Plus d'articles