Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Diète méditerranéenne

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 24 Novembre 2010 : 09h53
Mis à jour le Mercredi 24 Novembre 2010 : 10h34
-A +A

Le régime méditerranéen, dont je vous rappelle régulièrement les bienfaits, a rejoint, comme le Repas gastronomique français, le Patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Selon le communiqué de l’UNESCO :

« la diète méditerranéenne est un ensemble de savoir-faire, connaissances, pratiques et traditions qui vont du paysage à la table, y compris les cultures, la récolte ou la moisson, la pêche, la conservation, la transformation, la préparation et, en particulier, la consommation d’aliments.

Elle se caractérise par un modèle nutritionnel qui est demeuré constant dans le temps et l’espace et dont les principaux ingrédients sont l’huile d’olive, les céréales, les fruits et légumes frais ou séchés, une proportion limitée de poisson, produits laitiers et viande, et de nombreux condiments et épices, le tout accompagné de vin ou d’infusions, toujours dans le respect des croyances de chaque communauté ».

Sa candidature, si l’on ose dire, était présentée par l’Espagne, la Grèce, l’Italie et le Maroc.

Dommage que la France ne s’y soit pas associée car elle a quand même une partie de ses côtes aux bords de la Méditerranée, des poissons, des oliviers, des fruits et légumes frais et du vin !

Est-ce qu’elle avait trop à faire avec le dossier de la gastronomie française ? craignait-on que celle-ci ne soit pas vraiment en accord avec la diète méditerranéenne ?

La suite du communiqué précise : « Mais la diète (du grec diaita ou mode de vie) méditerranéenne recouvre beaucoup plus que la seule nourriture. Elle favorise les contacts sociaux, les repas collectifs étant la clé de voûte des coutumes sociales et des événements festifs. Elle a donné naissance à un formidable corpus de savoirs, chants, maximes, récits et légendes. »

Ca n’est pas le même topo avec le repas gastronomique français ? Les deux peuvent tout à fait se concilier.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 24 Novembre 2010 : 09h53
Mis à jour le Mercredi 24 Novembre 2010 : 10h34
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Légumes Publié le 14/06/2001 - 00h00

Consommer des légumes, cuits et crus, tous les jours et de préférence à chaque repas (déjeuner et dîner) est indispensable. À cause de leur richesse en sels minéraux et oligo-éléments, en vitamines et en antioxydants, en fibres et aussi en eau.

Comment mange-t-on en Europe ? Publié le 19/08/2002 - 00h00

La traditionnelle Semaine du Goût, organisée par la Collective du Sucre, aura lieu du 13 au 22 Octobre 2002. Mais avant, une vaste étude sur le goût et les habitudes alimentaires des Européens a été entreprise. On y découvre que nombre de différences existent d'un pays à l'autre....

Plus d'articles