Profitez des vacances pour adopter le régime méditerranéen

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 17 Juillet 2009 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 21 Juillet 2016 : 15h49
-A +A
Anti-cholestérol par excellence, le régime méditerranéen représente la meilleure alimentation qui soit pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Mais ce n'est pas tout, la plupart des aspects du régime méditerranéen aident aussi à prévenir les cancers, voire la maladie d'Alzheimer. Voici un rappel des principes du régime méditerranéen.

Les grands principes du régime méditerranéen

  • Beaucoup de fruits et de légumes.
  • Beaucoup de produits céréaliers complets.
  • Beaucoup d'ail, d'oignon, d'épices et d'aromates.
  • Consommation quotidienne de légumineuses, de noix et de graines.
  • Utilisation de l'huile d'olive comme matière grasse.
  • Beaucoup de poisson (plusieurs fois par semaine).
  • Peu de poulet et d'œufs (quelques fois par semaine).
  • Très peu de viande rouge (quelques fois par mois).
  • Consommation quotidienne de yaourt et de fromage (surtout de brebis et de chèvre).
  • Peu de produits sucrés (quelques fois par semaine).
  • Et enfin, consommation quotidienne de vin rouge, mais modérée (et non obligatoire).

À ces principes, il faut ajouter :

  • Une grande variété d'aliments.
  • Un apport calorique quotidien modéré (1800 à 2 500 calories par jour).
  • Une activité physique régulière. À défaut, une vie quotidienne active.

Les points forts du régime méditerranéen

1) Les matières grasses

Ce type de régime apporte surtout des acides gras monoinsaturés provenant de l'huile d'olive et aussi des oméga-3 provenant des graines et du poisson, au détriment des acides gras saturés (que l'on trouve essentiellement dans les produits animaux : viande, beurre…). Rappelons que les acides gras saturés font monter le mauvais cholestérol, tandis que les acides gras monoinsaturés diminuent le cholestérol total, le mauvais cholestérol et augmentent le bon cholestérol. Quant aux oméga-3, ils ont des effets protecteurs sur les artères.

2) Des produits peu transformés (non industriels)

Autrement dit des produits simples et naturels que l'on cuisine chez soi.

3) Les fruits et légumes

Source d'antioxydants, ils contribuent à prévenir les maladies liées au vieillissement.

Deux conseils

  • Attention avec le vin quotidien : il doit être consommé en très petite quantité. Et pour ceux qui ne buvaient pas de vin, il est franchement inutile, voire dangereux, de s'y mettre en s'imposant un verre de vin tous les jours.
  • Si vous n'avez pas l'habitude de consommer de l'huile d'olive et des légumineuses, ajoutez ces aliments progressivement à votre alimentation pour mieux les digérer.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 17 Juillet 2009 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 21 Juillet 2016 : 15h49
Source : Pospisil Edita, " Le régime méditerranéen ", Editions Vigot.
A lire aussi
Contre la dépression, mangez méditerranéen ! Publié le 30/11/2009 - 00h00

Voici un nouvel argument pour vous inciter à passer au régime méditerranéen. En plus des bénéfices cardiovasculaires, des effets anticancer et anti maladie d'Alzheimer, sachez que manger méditerranéen diminue aussi de 30% les risques de dépression...

Régime méditerranéen Publié le 29/06/2001 - 00h00

Le régime méditerranéen a un effet particulièrement positif sur l'incidence des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et du diabète. En quoi consiste-t-il ?

Plus d'articles