Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Crêpes : un dessert minceur

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 01 Février 2011 : 09h13
Mis à jour le Mardi 01 Février 2011 : 10h49
-A +A

Demain c'est la Chandeleur et les inévitables crêpes.

Ne vous en privez surtout pas, c'est un des rares desserts que vous pouvez consommer sans que s'impose la sempiternelle arrière-pensée culpabilisatrice : "Ca va me faire grossir".

A condition, évidemment, de ne pas bourrer les crêpes d'un fourrage trop gras et trop sucré et de préparer une pâte à crêpe légère, ce qu'elle doit normalement être.

Mais si vous optez pour des crêpes à la farine de châtaigne, vous aurez en prime une pâte qui vous apportera des fibres. Ca n'est pas difficile à réaliser.

Mélangez tout simplement 200 g de farine de châtaigne, 100 g de farine de blé et 4 pincées de sel dans une jatte.

Creusez une fontaine et cassez-y 2 œufs. Remuez pour les mélanger puis ajoutez 15 cl d'eau et 15 cl de lait 1/2 écrémé.

Fouettez bien et laissez reposer pendant 1 heure.

Puis cuisez vos crêpes une à une dans une petite poêle antiadhésive, à peine graissée au pinceau avec un peu d'huile.

Garnissez ces crêpes de fromage blanc ou de brocciu. Servez-les avec une salade de fruits ou une compote de poires ou de pommes.

Et comme cette pâte à crêpe n'est pas sucrée, vous pouvez aussi l'utiliser avec une fondue de poireaux, un tartare de saumon. La Chandeleur, ça peut être aussi une entrée salée !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 01 Février 2011 : 09h13
Mis à jour le Mardi 01 Février 2011 : 10h49
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Crêpes de châtaigne à la châtaigne Publié le 28/01/2014 - 22h02

Elles sont bien plus goûteuses et originales que les crêpes lambda, pas plus difficiles à réaliser et servies avec une marmelade de châtaignes, c’est à tomber !

Châtaigne et marron Publié le 15/01/2003 - 00h00

Châtaigne et marron sont des fruits, du point de vue de la botanique. Mais ils ne peuvent pas se consommer crus. Ils sont riches en amidon. C'est pourquoi, du point de vue de la nutrition, on les range dans la grande famille, un peu fourre-tout, des féculents.

La pâte feuilletée ? Facile de chez facile Publié le 05/11/2013 - 01h40

Vous vous faites tout un monde de la pâte feuilletée et du coup, vous l’achetez toute prête. Mais dans toutes celles du commerce, ça n’est pas que de la farine et du beurre. C’est le plus souvent de la margarine (huile de palme) et presque toujours des additifs en plus.  Celle-ci se fait...

Plus d'articles