Connaissez-vous vraiment tous les effets d’un voyage en avion ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Janvier 2015 : 10h35
Mis à jour le Mardi 06 Janvier 2015 : 11h46

Si le décalage horaire est le plus connu, il n’est pas le seul effet sur l’organisme.

Lorsque vous effectuez un voyage en avion, vous pouvez remarquer, voire être victime de certains d’entre eux. Encore faut-il les (re)connaître…

© getty

Les 5 effets « aériens » les moins connus

Diminution du goût

L’air sec et la pressurisation qui règnent à l’intérieur de la cabine modifient la physiologie de la muqueuse nasale, ce qui entraîne une altération de la perception gustative. C’est pourquoi les repas servis nous semblent souvent bien fades…

Étourdissements et somnolence

La pressurisation de la cabine simule une altitude sur terre de 2400 mètres environ. Or à cette altitude, le sang absorbe moins d’oxygène, ce qui peut provoquer diverses sensations de type étourdissements, somnolence et diminution de l’acuité cérébrale.

Crampes et gonflement des jambes

La position assise prolongée favorise la vasodilatation et entrave le retour veineux. Résultat, le sang peine à remonter et tend à s’accumuler au niveau des pieds et des chevilles : crampes et gonflement sont alors à craindre. Privilégiez des chaussures amples, pensez à les ôter pendant le vol, levez-vous régulièrement pour marcher dans le couloir et en position assise, réalisez des mouvements des pieds pour stimuler la circulation sanguine. Évidemment, en cas de troubles veineux, parlez-en à votre médecin et portez des bas ou des chaussettes de contention pour favoriser le retour veineux.

Déshydratation

Il s’agit là encore d’un effet de la pressurisation et donc de l’assèchement de l’air. Vous devez impérativement boire, beaucoup et régulièrement. Mais attention au type de boisson que vous consommez à bord. Vous avez besoin d’eau, méfiez-vous du café et de l’alcool qui inversement favorisent la déshydratation, excitent, voire rendent agressifs…

Dessèchement de la peau

Votre peau se dessèche en vol. Hydratez-la avant de partir, pendant votre voyage et à l’arrivée : crème, lait ou lotion. Et pour hydrater votre peau de l’intérieur, buvez régulièrement de l’eau.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Janvier 2015 : 10h35
Mis à jour le Mardi 06 Janvier 2015 : 11h46
Source : The Huffington Post, 3 janvier 2015.
A lire aussi
Veines : ne les accablez pas ! Publié le 22/07/2013 - 11h00

L’été n’est pas la bonne saison quand on souffre d’insuffisance veineuse… Quelques conseils pour voyager sans encombre et profiter des vacances malgré soleil et chaleur.

Le mal de l'air existe-t-il ? Publié le 16/07/2007 - 00h00

Sur les vols longs courriers, certains passagers se plaignent de malaises et autres symptômes. Ces derniers ressemblent curieusement à ceux du mal des montagnes attribué à la montée en altitude. Il est donc fort probable que les signes du mal de l'air résultent d'une simple pressurisation...

Vous allez prendre l'avion : que faire pour arriver en forme ?Publié le 02/07/2012 - 14h10

Prendre l'avion est un moyen rapide de franchir de très longues distances, et pratiquement la seule solution si vous voulez visiter des pays lointains.Mais c'est aussi un mode de transport qui impose beaucoup de contraintes à notre organisme.Comment prendre l'avion et arriver en forme ?

Plus d'articles