Connaissez-vous tous les secrets du préservatif ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 25 Novembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2016 : 09h49
-A +A
Pour être efficace au maximum, le préservatif mérite quelques précautions d'emploi. Les connaissez-vous ?

1) L’allergie au latex est un mensonge.

  • C'est faux.

Pour ceux qui sont allergiques au latex, il existe des préservatifs en polyuréthane qui remplacent très bien les préservatifs en latex.

2) On peut mettre un peu de lubrifiant spécifique à l’intérieur du préservatif en cas d’inconfort.

  • Bien sûr, mais attention, une seule goutte suffit.

3) Les préservatifs « King-Size », pour les sexes plus grands, ça existe.

  • C’est vrai.

Ils sont utiles pour les hommes qui trouvent leur sexe trop serré dans un préservatif ordinaire.

4) Quelle est la meilleure norme pour les préservatifs ?

  • Il faut choisir un préservatif portant la mention NE ou CE pour respectivement « norme française » ou « norme européenne ». Ces normes sont très rigoureuses sur les contrôles de qualité.

5) On peut encore se procurer des préservatifs à l’ancienne, en boyau.

  • C'est faux.

Ça ne se fait plus depuis longtemps ! Les préservatifs sont aujourd’hui en latex, voire en polyuréthane pour les personnes allergiques au latex.

6) À quel moment mettre en place le préservatif ?

  • Juste avant la toute première pénétration. Après c’est trop tard.

7) Pour ouvrir un préservatif, il faut utiliser des ciseaux.

  • C'est faux.

Il faut déchirer l’emballage avec les mains. Les dents et les ciseaux risquerapient de l’endommager et donc de le rendre inefficace.

8) Les préservatifs craignent l’humidité.

  • Faux.

Ils craignent la chaleur. Une température élevée risque de les endommager. Il convient donc de les conserver à l’abri du soleil et d’une chaleur excessive.

9) Qui doit mettre en place le préservatif : l’homme ou la femme ?

  • L’un ou l’autre selon l’envie, l’important est de savoir s’y prendre !

10) Quelle est l’efficacité théorique du préservatif ?

  • Il n’est pas sûr à 100%.

De plus, il peut se déchirer ou être mal mis, mais c’est la seule protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST) dont nous disposons.

11) Quand on veut ajouter du lubrifiant sur le préservatif, il doit être à base d’eau.

  • C’est vrai.

Pas question d’utiliser de la vaseline ou une huile quelconque qui pourrait compromettre les propriétés du latex ou du polyuréthane. Le lubrifiant doit toujours être à base d’eau.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 25 Novembre 2004 : 01h00
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2016 : 09h49
A lire aussi
Préservatif féminin, mode d'emploi Publié le 17/12/2003 - 00h00

Le préservatif féminin, très mal connu, est un moyen de contraception qui protège également du sida et autres MST. Il représente une réelle alternative au préservatif masculin et permet une gestion partagée de la prévention. Il donne de surcroît aux femmes, une indépendance que le...

Plus d'articles