Coliques

Coliques

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 22 Juillet 2013 : 12h43

Le terme "colique" est utilisé pour désigner des douleurs abdominales intenses. Résultant surtout de fortes contractions intestinales, les coliques sont un symptôme indiquant la présence de troubles abdominaux. Elles constituent environ 20 % des motifs de consultation chez le médecin.

Coliques : Examens

Le médecin posera des questions détaillées. Il vérifiera les signes vitaux (pouls, tension artérielle, rythmes respiratoire et cardiaque, etc.). Puis il procédera à un examen physique comprenant, entre autres, l'examen et l'auscultation de l'abdomen de même qu'un toucher rectal. Chez la femme, le toucher vaginal est parfois nécessaire.

Des analyses sanguines, une radiographie simple de l'abdomen ou une échographie de l'abdomen et l'installation d'un soluté intraveineux sont pratiquement de routine.

Des examens d'imagerie par endoscopie ou par radiologie pourront être demandés.

Une radiographie des poumons peut également s'avérer nécessaire.

Dans certains cas, le médecin procédera de nouveau à un examen physique et demandera d'autres analyses sanguines pour confirmer le diagnostic.

Coliques : Traitement

Une diète liquide d'une durée de quelques heures ou de quelques jours pourra être prescrite. Un changement des habitudes alimentaires sera sans doute recommandé. Par exemple, de petits repas composés d'aliments facilement tolérés.

Certains analgésiques, tels que le paracétamol et des antispasmodiques peuvent être prescrits. Le médecin évitera les médicaments contenant des opiacés et de la codéine, à cause de leur effet paralysant sur l'intestin.

Dans les cas graves (appendicite, diverticulite aiguë, occlusion intestinale, pancréatite, etc.), une hospitalisation ainsi qu'une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires.

Si le médecin pense que le problème est d'origine psychosomatique, il en discutera avec le patient afin de lui en faire prendre conscience et tentera avec lui d'entreprendre une démarche vers une solution.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 22 Juillet 2013 : 12h43
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
DiverticulitePublié le 06/09/2001 - 00h00

La diverticulite est une inflammation des diverticules.Petites poches semblables à des grains de raisin, les diverticules sont des hernies qui se développent le long de la paroi externe du côlon.On les retrouve surtout sur la dernière partie de l'intestin, qui s'appelle le sigmoïde, près du...

Syndrome de l'intestin irritablePublié le 06/09/2001 - 00h00

Avec les problèmes d'estomac (la dyspepsie fonctionnelle ou dyspepsie non ulcéreuse), le syndrome de l'intestin irritable fait partie de ce que l'on appelle les troubles digestifs fonctionnels.Il a porté différents noms au fil du temps, les scientifiques n'étant pas sûrs de l'origine du...

Constipation après 65 ans : ne pas faire n'importe quoiPublié le 02/01/2003 - 00h00

Les troubles du transit intestinal sont particulièrement fréquents après 65 ans. En effet, au-delà de cet âge, plus d'une personne sur deux se plaint de constipation. Hélas, le diagnostic n'est pas toujours facile à établir et s'oppose parfois à la perception de chacun. Voici un petit...

Ballonnements et flatulencesPublié le 31/05/2001 - 00h00

Le tube digestif est un conduit souple, pourvu d'un système musculaire lisse qui, d'une extrémité à l'autre de l'organisme, capte la nourriture, la digère et en rejette les déchets.

Plus d'articles