Brûlures, coup de soleil

Publié par Audrey Gast le Vendredi 29 Janvier 2016 : 16h02
Mis à jour le Mardi 16 Août 2016 : 11h55
-A +A

Brûlures légères, coup de soleil, on peut utiliser les plantes pour favoriser la cicatrisation et soulager la douleur.

Brûlures, gravité et prévention

  • Les brûlures sont des lésions de la peau provoquées par la chaleur, le feu ou même des radiations. On distingue trois degrés de brûlures :
  • Les brûlures du premier degré correspondent à une peau rouge et sèche, seul l’épiderme est touché. Le coup de soleil est typiquement une brûlure du premier degré, mais peut l’être aussi au second degré.
  • Les brûlures du second degré se caractérisent par des cloques (immédiatement ou quelques heures après l’incident). Le derme est touché. Elles peuvent laisser des cicatrices indélébiles.
  • La brûlure du 3ème degré est la plus grave, elle affecte profondément la peau qui prend un aspect noir ou brunâtre. Il peut ne pas y avoir de douleur, car les terminaisons nerveuses sont touchées.

La gravité d’une brûlure dépend de son degré et de son étendue. Une brulure du premier degré très étendue peut parfois être considérée comme grave. En cas de doute, il est toujours préférable de demander un avis médical ou d’appeler le 15, notamment si la brulure est située sur le visage et les mains, si elle touche un enfant ou une personne âgée.

Pour les brûlures du premier degré peu étendues, il faut refroidir la brulure en laissant couler de l’eau fraiche dessus jusqu’à disparition de la douleur. Pour les enfants, quelques gestes simples de prévention peuvent éviter bien des accidents :

  • Placer les manches des casseroles vers le mur lorsque vous cuisinez et ne pas laisser les récipients chauds à portée des enfants.
  • Contrôler toujours la température du bain et surveiller que l’enfant n’y touche pas durant le bain.
  • Attention au fer à repasser, aux plaques de cuisson, aux portes de four qui restent chauds après l’arrêt.

Les plantes qui soulagent les brûlures

En cas de brûlure légère et une fois que celle-ci a été correctement refroidie, on peut utiliser les plantes pour favoriser la cicatrisation et soulager la douleur.

  • L’aloès ou aloe vera est conseillé contre les brûlures et les coups de soleil. L’Organisation mondiale de la Santé reconnait l’usage traditionnel du gel d’aloe vera comme « traitement externe des plaies mineures, des troubles inflammatoires de la peau et des irritations cutanées mineures, y compris des brûlures, des contusions et des abrasions ». Le gel d’aloès est à utiliser en application locale pour les soins de la peau. Il favorise la synthèse du collagène et possède des vertus cicatrisantes et hydratantes.

  • L’huile de millepertuis est réputée contre les brûlures et les coups de soleil. L’OMS reconnaît l’usage traditionnel du millepertuis pour soigner les coupures, les irritations et les brûlures légères de la peau. Pour préparer une « huile de millepertuis », il faut laisser macérer un mois environ des fleurs de millepertuis dans de l’huile végétale. Le mélange doit être exposé au soleil. Il va prendre une belle couleur rouge-orangé. Après filtration, appliquez l’huile sur la zone concernée.

  • Le souci des jardins, également connu sous son nom latin de calendula, est réputé pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes sur la peau. On le trouve dans bon nombre de préparations destinées à soulager les brûlures. Comme pour le millepertuis, il est assez simple de fabriquer sa propre huile en laissant macérer 3 semaines 500 g de fleurs fraiches de calendula pour ¾ de litre d’huile d’olive. Exposer à la lumière. Filtrer avant application.

  • L’huile essentielle de lavande (Lavandula augustifolia) peut être utilisée, diluée en dans une huile végétale pour calmer les coups de soleil et les brûlures. On peut éventuellement l’associer à l’huile essentielle de géranium (pelargonium graveolens).

  • L’avoine est également réputée pour remédier aux problèmes de peau. Utilisé en bain ou en cataplasmes, il est émollient et soulage. L’EMA reconnait son usage traditionnel en usage externe pour soulager les « inflammations mineures de la peau (comme les coups de soleil). »

Dans la tradition populaire, d’autres plantes comme les baies de sureau, le tilleul ou l’ortie sont employées pour soulager les brûlures légères, notamment sous forme de cataplasme.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Vendredi 29 Janvier 2016 : 16h02
Mis à jour le Mardi 16 Août 2016 : 11h55
A lire aussi
Millepertuis Publié le 22/06/2015 - 12h35

Le millepertuis (Hypericum perforatum) est la plante souveraine pour lutter contre la dépression et les troubles de l’humeur. En usage externe, elle est recommandée contre les blessures et les brûlures.

Calendula Publié le 08/09/2015 - 13h31

Le souci des jardins (calendula officinalis), également connu sous son nom latin de calendula, est réputé pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes pour la peau. Il est également utilisé en gargarisme pour les soins de la bouche.

Aloe Vera Publié le 31/08/2015 - 14h42

L’aloès ou aloe vera (Aloe barbadensis) est utilisé pour ses propriétés laxatives. On le conseille pour la beauté de la peau, contre les brûlures et les coups de soleil.

Zona Publié le 24/11/2015 - 15h30

Le zona entraîne douleurs et démangeaisons. Les plantes peuvent apporter une aide dans le traitement de cette pathologie. Achillée, saponaire, calendula, menthe poivrée : des plantes pour soulager.

Plus d'articles