Affections fréquentes de la bouche

Affections fréquentes de la bouche

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 29 Mai 2012 : 11h01

Parmi les affections fréquentes de la bouche, mentionnons la sécheresse, parfois associée à un mal de gorge, et la mauvaise haleine.

Il y a également les aphtes (ulcères) qu'on retrouve parfois en grand nombre sur les gencives, sur la langue ou à l'intérieur des joues.

Affections fréquentes de la bouche : Conseils pratiques

Sécheresse de la bouche, mauvaise haleine

  • Boire beaucoup. Buvez beaucoup d'eau mais aussi des jus de fruits. Ce conseil est encore plus important si vous prenez des médicaments tels que des antidépresseurs ou des antihistaminiques, qui dessèchent la bouche.
  • Avoir une alimentation saine. Choisissez des aliments variés, en accordant une place importante aux fruits et aux légumes.
  • Ne pas abuser de café et de thé. Tout comme l'alcool, le café et le thé ont un effet déshydratant.
  • Ne pas abuser des gargarismes. Il est recommandé de se gargariser après les repas et avant de se coucher, après le brossage de dents. Sans plus. Les gargarismes sont en partie composés d'alcool (et d'arômes), lequel risque d'irriter les muqueuses de la bouche.
  • Pratiquer à la fois des exercices physiques et la relaxation. Ils permettent de minimiser les effets du stress.
  • Utiliser de la salive artificielle. Ce conseil est surtout utile si vous êtes atteint du syndrome de Sjögren ou si vous avez été soumis à la radiothérapie. On en trouve en vente libre en pharmacie (en atomiseur).

Aphtes (ulcères)

  • Prendre un analgésique léger. De préférence avant le repas, il atténuera la douleur et vous permettra de mieux vous alimenter. Des anti-inflammatoires peuvent aussi être utilisés, selon la dose recommandée par le fabricant. Prenez un des deux médicaments ou les deux ensemble si la douleur est difficile à maîtriser.
  • Éviter les aliments trop chauds, très épicés ou salés. Ces aliments peuvent exacerber la douleur.
  • Se méfier de certains traitements censés hâter la guérison. Ils sont peu nombreux à avoir prouvé leur efficacité (lait de magnésie, camomille, vitamines C ou E, yogourt, citron, cortisone, etc.).
  • Ne jamais appliquer de sel directement sur l'ulcère. Le sel augmentera la sensation de brûlure et il risque d'aggraver votre problème. Vous pouvez toutefois vous rincer la bouche à l'eau salée.
  • Ne pas brûler l'ulcère. N'appliquez pas d'aspirine, ni de nitrate d'argent sur l'ulcère, ce qui vous ferait souffrir inutilement, sans hâter la guérison.
  • Utiliser des médicaments en vente libre. Vous trouverez en pharmacie des solutions pour soulager la douleur (gel à appliquer sur l'ulcère empêchant le contact avec l'air et les aliments, produits de gargarismes...).
  • Faire attention à la contagion. Votre ulcère est peut-être contagieux. Ne prenez pas de risques : si vous avez des doutes, ne partagez pas votre verre, votre tasse, vos couverts ou votre brosse à dents. Et évitez d'embrasser les gens.
  • Être patient. Vos ulcères ou aphtes guériront d'eux-mêmes au bout de 7 à 10 jours.

Affections fréquentes de la bouche : Quand consulter ?

  • Votre état général se détériore, vous avez de la fièvre, vous êtes fatigué, vous perdez du poids et vous avez de la difficulté à manger.
  • Vous constatez, au touché, la présence de ganglions (bosses) au niveau du cou.
  • Vous avez l'impression d'avoir un corps étranger dans la gorge.
  • Votre bouche ou votre gorge est tapissée de nombreux points blancs ou d'une membrane blanchâtre.
  • Vous avez un ulcère dans la bouche depuis plus de 10 jours.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 29 Mai 2012 : 11h01
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
Affection des gencives Publié le 31/05/2001 - 00h00

Il existe de nombreux problèmes qui peuvent entraîner des affections des gencives. Dans les cas les plus graves, ceux-ci risquent de causer la destruction du parodonte (l'ensemble des tissus de soutien reliant la dent au maxillaire). Cette destruction se fait de façon subtile et commence...

Mauvaise haleine : les solutions naturellesPublié le 10/11/2008 - 00h00

Certaines maladies, médicaments, aliments peuvent être à l'origine d'une mauvaise haleine, laquelle résulte d'une prolifération bactérienne provoquant des odeurs désagréables. a moins d'identifier précisément la cause et de la traiter efficacement, quelques pistes naturelles méritent...

La langue aussi a ses maladies…Publié le 08/04/2013 - 08h00

Notre langue aussi peut être l’objet de certaines affections particulières. Ulcérations, coloration particulière, excroissances, plaque blanchâtre... Que révèlent ces symptômes qui s’affichent sur notre langue ? 

Plus d'articles