Yeux rouges : 3 causes à envisager

© Istock
Vos yeux sont souvent rouges ? Sécheresse, herpès oculaire… La santé des yeux est parfois plus précaire qu’on ne pourrait le croire, car ce sont des structures très vascularisées. Quelles sont les différentes infections oculaires qui peuvent irriter vos yeux ?
Publicité

Yeux rouges : la sécheresse oculaire

C’est l’une des affections ophtalmologiques les plus fréquemment diagnostiquées chez les personnes de plus de 50 ans et, plus particulièrement chez les femmes. Ce trouble se caractérise par un déficit plus ou moins important de larmes. Or, il faut savoir que les larmes constituent le lubrifiant indispensable aux mouvements palpébraux. Cette substance sert également de film protecteur pour les globes oculaires. En cas de carence, le risque infectieux est donc majeur.

Publicité
Publicité

Yeux rouges : l’herpès oculaire

Provoquée par le virus de l’herpès, cette pathologie ophtalmique peut avoir d’importantes répercussions sur l’acuité visuelle. Si cette forme d’herpès touche préférentiellement la bouche ou le menton, il arrive qu’elle se concentre sur les yeux. Lors d’une poussée herpétique, le « bouton de fièvre » va se former sur les structures externes de l’œil. Le danger est accru lorsqu’il se développe au sein même de l’œil.

Yeux rouges : la conjonctivite

Il s’agit d’une inflammation de la conjonctive, c’est-à-dire de la membrane qui tapisse le blanc de l'œil ainsi que la face intérieure de la paupière. Cette infection peut être à l’origine d’une rougeur de l’œil qui sera localisée principalement en périphérie et au niveau des culs-de-sac conjonctivaux. Aux yeux rouges s’associe généralement un larmoiement excessif. Dans la majorité des cas, la conjonctivite est d’origine virale, mais elle peut également être de nature bactérienne ou allergique.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 08 Juin 2018 : 12h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :