Vieillissement réussi ?... Pensez aux vitamines !
Sommaire

Réguler la coagulation sanguine ? Une affaire de vitamine K

Le groupe des vitamines K (K1 et K2) joue un rôle majeur dans les mécanismes de coagulation du sang. Certains médicaments appelés anti-vitamines K (AVK) sont fréquemment utilisés lors de problèmes cardiologiques.

Les vitamines K se trouvent dans le foie, le jaune d'œuf, les légumes verts (artichauts, avocats, etc.), mais elles existent également au niveau des bactéries intestinales. L'avancée en âge n'expose pas particulièrement aux carences.

Et pour la cohésion de l'ensemble, avec un coup de pouce au bon fonctionnement cérébral : la vitamine B

Les vitamines du groupe B se différencient en trois groupes.

Le premier, constitué de B1, B2 et B3 intervient dans le métabolisme du sucre. La B1 se trouve dans les céréales et les légumes secs. Les produits laitiers, la viande ou le poisson sont source de vitamine B2. Les abats et la levure de B3. Le risque de carence est faible pour ce premier groupe.

Le deuxième groupe comprend les vitamines B6 et B9 (acide folique). Il a une action sur la synthèse des protéines mais aussi sur le bon fonctionnement cérébral. Ces deux nutriments se trouvent dans la viande, les abats, le lait, le jaune d'œuf. Leur carence est particulièrement fréquente chez les seniors et peut provoquer certaines maladies, qu'il faut savoir dépister et traiter.

Le dernier groupe est représenté par la vitamine B12, dont l'action dans la fabrication des cellules sanguines, le fonctionnement cérébral et les nerfs périphériques en font une vitamine extrêmement surveillée en gériatrie. Un déficit en cette vitamine peut expliquer entre autre de vrais troubles des fonctions intellectuelles, parfois confondus avec la maladie d'Alzheimer.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :