Un homme développe une migraine intense après avoir mangé un piment

© Istock

Un homme a fait l'amère expérience de se retrouver aux urgences à cause d'un piment. Il avait décidé de manger un Carolina Reaper, le piment le plus fort au monde selon l'échelle de Scoville.

PUB

"Il ne faut pas jouer avec la nourriture." Un Américain de 34 ans peut le confirmer. Dans le cadre d'un concours, ce trentenaire a mangé le piment le plus fort du monde, le Carolina Reaper. Il a amèrement regretté ce geste qui lui a valu des maux de tête si forts qu'il a dû se rendre aux urgences, comme le souligne la revue BMJ Case Reports.

Cet homme s'est présenté aux urgences avec de fortes migrainesde quelques secondes, extrêmement douloureuses. Il avait, dans un premier temps, convulsé et vomi, mais ses symptômes se sont intensifiés.

5 semaines de douleur

La douleur étant trop forte et devenue ingérable, les médecins lui ont fait passer des tests neurologiques; mais ceux-ci n'ont révélé aucune pathologie ni d'anévrisme. Mais l'un des tests a montré un rétrécissement des artères de la carotide, mais aussi du cerveau. Ce signe évoque un syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible.

PUB
PUB

Ce syndrome est souvent un moyen d'avertir le corps que le cerveau est en danger grâce à ces migraines fulgurantes comme des coups de tonnerre, durant quelques secondes. Habituellement, ce syndrome est lié à la prise de certains médicaments ou de drogues. Mais ici, il est lié à la consommation de ce petit piment ressemblant à un mini poivron.

"Compte tenu du développement des symptômes immédiatement après l'exposition à une substance vasoactive connue, il est plausible que notre patient ait eu ce syndrome de vasoconstriction à cause du Carolina Reaper", indiquent les auteurs. Ils soupçonnent la capsaicine, l'un des composants du piment, d'être responsable.

Etant réversibles, les symptômes ont disparu d'eux même. Après cinq semaines, les médecins ont réalisé un nouvel examen de contrôle qui a montré que les artères avaient repris leur taille normale.

1.6 million sur l'échelle de Scoville

Le Carolina Reaper ou la "Faucheuse de la Caroline" est le piment le plus fort du monde, selon l'échelle de Scoville, qui classe les piments et leurs composants selon leur intensité.

Ce petit piment se trouve juste derrière la résinifératoxine, qu'on trouve dans l'euphorbe résinifère (une plante marocaine), mais aussi la capsaïcine (substance issue du piment) et le gaz poivre (notamment utilisé par la police).

Afin de calculer cette échelle, des tests ont été réalisés par l'université de Winthrop en Caroline du Sud aux Etats-Unis. En comparaison, ce piment atteint plus de 1.6 million sur cette échelle... alors qu'en bas de l'échelle, la sauce Tabasco originale rouge culmine à seulement 3 750, et le piment d'Espelette 2 000.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés