Tout savoir sur les édulcorants
Un édulcorant est une substance qui possède un pouvoir sucrant. Il n'y a pas que les "sucrettes" ! La famille des édulcorants est fort nombreuse.
Sommaire

Nutrition

Les édulcorants ne répondent à aucun besoin physiologique de l'organisme.

Ils peuvent être utiles pour les diabétiques qui ne doivent pas consommer de sucre pur.

Ils peuvent l'être aussi pour les fous de saveur sucrée leur permettant ainsi de réduire leur consommation de sucre. Mais il y a d'autres moyens de réduire celle-ci.

Les édulcorants répondent aussi à un besoin de confort intellectuel : en utilisant un édulcorant, on fait une économie de calories et on se donne ainsi bonne conscience.

Les édulcorants ne sont quand même pas anodins.

Des études ont démontré qu'ils déclenchaient une petite sécrétion d'insuline uniquement par la saveur sucrée arrivant dans la bouche et envoyant alors un signal dans le cerveau répercuté aussitôt dans le pancréas.

Résultat : risque d'une petite fringale puisque la glycémie (taux du sucre dans le sang) est abaissée, fringale que l'on apaise en grignotant.

L'emploi systématique d'édulcorants et de produits "light" lors d'un régime amaigrissant n'est pas la meilleure chose qui soit. D'autant plus qu'à cause de leur innocuité calorique, on a souvent tendance à les utiliser largement. Et lorsque l'on consomme systématiquement des boissons et des produits dits "light", c'est-à-dire sucrés à l'aspartame, on finit par accumuler des doses très probablement trop importantes.

Les édulcorants sont régulièrement accusés d'être nocifs, à l'origine de cancers et autres maladies catastrophiques.

De nombreuses études ont été faites depuis des années sur tous les édulcorants : lorsqu'elles en ont démontré les dangers, le produit a été retiré du marché. Maintenant, la question se pose pour l'aspartame employé dans un si grand nombre de produits qu'il est souvent consommé en excès.

De toutes façons, mieux vaut éviter l'emploi des édulcorants, surtout chez les enfants chez qui ils ne font qu'entretenir un goût immodéré pour le sucre, ce qui n'est pas la meilleure chose !

Il faut aussi s'en abstenir lorsqu'on attend un bébé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :