Tous les asthmatiques peuvent et doivent bouger

L'activité physique aide à améliorer l'asthme. Elle est donc recommandée dès lors que l'asthme est bien contrôlé. Mais les bénéfices se manifestent même pour une pratique modérée, en ce sens que tous les asthmatiques peuvent bouger, marcher, jouer, sans pour autant se lancer dans un sport de haut niveau.
PUB

Le sport est bénéfique aux asthmatiques

Le sport n'est pas contre-indiqué chez les asthmatiques. Bien au contraire, la pratique sportive est recommandée car elle apporte de grands bénéfices, à condition que l'asthme soit bien contrôlé. Elle diminue la fréquence et l'intensité des crises d'asthme, l'entraînement permet d'être moins essoufflé pour un même effort et le seuil d'apparition d'une crise d'asthme d'effort est plus rarement atteint. Mais toutes les activités physiques, même modérées, sont bonnes. C'est le message de la Journée mondiale de l'asthme 2007.

PUB
PUB

Il n'est pas impératif d'être un adepte d'une discipline ou encore de pratiquer la compétition. L'important est davantage de "bouger" régulièrement. Et la vie quotidienne est prétexte à bouger à condition d'y mettre du sien :

  • Marcher dès que possible, éviter la voiture pour les courts trajets, descendre un arrêt de bus avant destination.
  • Éviter les ascenseurs et les escalators. Dans les escaliers, inspirer sur deux marches et expirer sur une marche.
  • Jouer avec les enfants, courir, sauter avec eux.
  • Organiser des ballades le week-end.
  • Passer l'aspirateur, faire du jardinage (en prenant certaines précautions pour ne pas être gêné par la poussière ou certains produits).
  • Faire du vélo, etc.

Mais qu'il s'agisse de sport, de loisirs ou de compétition, rappelons qu'il faut bien contrôler son asthme. Enfin, que ceux qui aiment le sport ne se privent pas. Quasiment tous les sports sont possibles, en accord avec son médecin.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 30 Avril 2007 : 02h00
Source : Dossier de presse de la Journée mondiale de l'asthme 2007, Association Asthme & Allergies.